Le FME sacré meilleur événement à l’ADISQ

Photo: Facebook Festival de musique émergente en Abitibi-Témiscamingue
Suivez-moi

Francois Munger

Journaliste chez MédiAT
Suivez-moi

Le Festival de musique émergente en Abitibi-Témiscamingue, appelé communément le FME, a remporté son troisième prix Félix lors du premier Gala Adisq qui avait lieu le 27 octobre, au Club Soda, à Montréal.

Le FME a ainsi damé le pion à plusieurs événements montréalais d’envergure  soit Le Coup de coeur francophone, le Festival international de Jazz, les Francofolies et Osheaga.

Si le prix est remis pour l’édition 2014, ce troisième Félix dans l’histoire du FME couronne ainsi une année de rêve pour l’événement qui a connu une 13e édition record grâce à une programmation solide, mais également une température quasi parfaite pendant tout le long weekend de la Fête du Travail. On a également lancé cette année une nouvelle version du Festival de musique émergente, Quartier d’hiver, en 2015, qui, comme son nom l’indique, se déroule pendant la belle mais rude période hivernale. On ne sait pas encore si le FME pourra espérer autant de succès lors du prochain gala de l’ADISQ, mais disons que la barre est haute.

Absent lors de la soirée pour des raisons personnelles, le président du FME, Sandy Boutin a également vu sa maison disque Simone records remporter trois prix. (Maison de disque de l’année, pochette de disque de l’année (Louis-Jean Cormier) et producteur de disques de l’année)

Souligons également, le prix Félix du meilleur album hip hop remis à Eman X Vlooper de la maison de disque régionale, 7e Ciel records.