Dans les coulisses en cuisine

Suivez-moi

Francois Munger

Journaliste chez MédiAT
Suivez-moi

Les derniers articles par Francois Munger (tout voir)

Comme vous le savez peut-être, j’ai eu la chance de réaliser une émission de cuisine appelée À table avec nos chefs cet été grâce au Fonds de production et de diffusion de TVC9. Je dois être honnête avec vous, j’avais clairement sous-estimé l’ampleur de la tâche!

C’est en mars dernier que cette folle aventure a débuté, avant même le lancement de MédiAT. L’origine du projet,une véritable idée de fou avec des amis qui est maintenant devenu mon véritable bébé. Avec seulement quelques jours de délais, nous présentions le projet aux responsables de l’organisme Origine Nord-Ouest qui l’ont tout simplement adorés dès le départ.

C’est en juillet que les tournages ont débutés au Témiscamingue dans la cuisine de l’Éden Rouge.

La 1ere journée 

Le stress était bel et bien présent lors de la 1ere journée de tournage. Levés aux petites heures du matin, nous préparons alors les derniers détails tout en discutant du déroulement de la journée. Nous débutons l’installation de l’ensemble de l’équipement peu après 8h. Caméras, régie, équipements de son et des centaines de pieds de fils, la cuisine se transforme en véritable studio télé en l’espace de deux petites heures. Au total 4 émissions sont tournées cette journée-là

Définitivement par contre, la technologie n’était pas avec nous pour le premier tournage, à quelques minutes du tournage, la 4e caméra prévue sur le plateau, une Go Pro qui devait capter les aliments dans les casseroles et poêlons sur le four est littéralement décédée. À tout cela s’ajoute des problèmes d’interférence de microphones qui interrompent le tournage, une chaleur accablante en cuisine qui fait perler la sueur sur le front de nos chefs et une traditionnelle mouche qui décide de s’inviter sur le plateau.

Malgré tout ces petits pépins techniques, c’est épuisé, mais oh combien fier que nous terminons le 1er tournage d’une série de 4 blocs et reprenons la route vers Amos. Une journée intense et… comment dire…. DÉLICIEUSE. Oui, oui, vous avez très bien lu, puisque j’ai eu la chance de me régaler de chacune des recettes. Comme j’aime bien le dire : Ce projet là allie 2 de mes passions, la production vidéo et manger!

Allez hop au montage

Une fois que chacun des blocs d’émissions est tourné, il est temps de passer au montage pour fignoler le tout. Il faut savoir que les premières coupures vidéos sont réalisés sur place comme si l’émission était en direct, mais que chaque épisode nécessite plusieurs heures de post production. En moyenne, seulement en fichier vidéo, une émission entrait en post production avec pratiquement 50 Go, seulement en fichiers vidéos.

Une fois que les thèmes musicaux et les infographies sont soigneusement sélectionnés, c’est là que le vrai travail commence. Chaque épisode dure exactement 30 minutes, sans pause publicitaire. Pour en venir à ce 30 minutes, ce sont environ 7 heures de travail par émissions qui sont nécessaires après le tournage. J’ai donc passé le plus clair de mon temps cet été à fignoler les 13 émissions à travers la couverture de l’actualité. La tâche était colossale, montage vidéo, corrections aux bandes audio pour éliminer les bruits et plein d’autres petits détails. C’est finalement à la mi-août que j’ai  » accouché » des 4 premiers épisodes, profondément fier.

Un projet d’équipe

Ce magnifique projet n’aurait jamais été possible sans l’apport de plusieurs personnes, tout d’abord Julie, Andrée-Anne et Robert, avec qui l’idée est née et a progressé, deuxièmement, toute l’équipe d’Origine Nord-Ouest et plus particulièrement Ghislain et Yves. Finalement on ne pourrait passer sous silence l’apport important de TVC9 et son équipe.

J’ai décidé de vous offrir un petit bonus, voici quelques photos inédites du premier bloc de tournages.