Incendies à Amos : l’enquête confiée à la SQ

Photo: François Munger - MédiAT
Suivez-moi

Francois Munger

Journaliste chez MédiAT
Suivez-moi

Les derniers articles par Francois Munger (tout voir)

La Sûreté du Québec aura la tâche d’enquêter sur les incendies de ce matin (mercredi) à Amos, un technicien en scène d’incendie se rendra sur place dans les prochaines heures. On rappelle qu’un incendie majeur s’est déclaré ce matin, vers 4h chez pneus GCR sur la route 111 Est à Amos. À l’arrivée des services d’urgence, les flammes étaient déjà bien visibles. L’embrasement était généralisé et un imposant nuage de fumée se dégageait .

Peu avant 7h, un 2e incendie s’est déclenché un bâtiment situé de l’autre côté de la route, le vent aurait pu transporter des tisons qui ont allumés le 2e incendie selon les premières constatations.

Plusieurs pompiers de Landrienne, St-Marc-de-Figuery et Preissac ont été appelés en renfort.

La route 111 a été fermée pendant plusieurs heures.

À 8h24, les incendies étaient considérés comme contrôlés. Les 2 bâtiments sont considéré comme des pertes totales.

Des équipements téléphoniques et de fibre optique de l’entreprise Télébec ont aussi subi de lourds dommages.

Les municipalités de La Corne, St-Marc-de-Figuery, Landrienne et La Motte ont été privés de téléphonie filaire, le 911 étant donc inaccessible pour les usagers du service qui ne possèdientt pas de cellulaire, les municipalités  ont été avisées tôt ce matin de mettre en place leur plan de mesures d’urgence. Télébec confirme que des installations temporaires ont été réalisées rapidement, par contre les résidents du chemin Croteau à Amos retrouveront le service téléphonique seulement au courant de la journée de demain le temps de recevoir l’équipement nécessaire.

1 commentaire sur Incendies à Amos : l’enquête confiée à la SQ

Les commentaires sont fermés.