Signature de la «Déclaration de Val-d’Or»

Signature de la déclaration de Val-d'Or Photo: François Munger - MédiAT
Suivez-moi

Francois Munger

Journaliste chez MédiAT
Suivez-moi

Les derniers articles par Francois Munger (tout voir)

La Ville de Val-d’Or et les représentants des Premiers Peuples ont annoncés ce matin la signature d’une alliance historique. Le Grand chef de la nation Crie, Matthew Coon Come et les chefs Salomée Mckenzie, Adrienne Anishinapéo et David Kistabish ont apposés leur signature conjointement avec le maire Pierre Corbeil  sur la Déclaration de Val-d’Or. Cette dernière signe le début d’un travail conjoint important pour enrayer la violence, le racisme et la discrimination.

Les signataires ont aussi l’intention de s’unir afin de favoriser les différents échanges entre les nations, autant au niveau culturel qu’économique. Ils s’engagent également inviter les autres municipalités, communautés et instances gouvernementales à adhérer aux objectifs de la Déclaration de Val-d’Or.

Le Grand Chef Matthew Coon Come a également annoncé vouloir travailler de concert avec Val-d’Or dans le but d’y organiser des événements. On se rappellera qu’en octobre dernier, il avait incité les membres de la communauté Crie à annuler leur événements dans la ville. Dans son discours, il a affirmé que la municipalité et la nation Crie étaient maintenant sur la même page.

Les signataires s’entendent également pour tenir des rencontres régulières dans le but d’atteindre les objectifs de la Déclaration. Cette entente survient moins de 2 mois après la crise qui a secoué Val-d’Or suite à la diffusion de l’émission Enquête.