Avenir d’internet en région : le GIRAT et les SADC consultent

Photo: François Munger - MédiAT
Suivez-moi

Francois Munger

Journaliste chez MédiAT
Suivez-moi

L’organisme Gestion de l’inforoute régionale de l’Abitibi-Témiscamingue et les SADC de la région lancent aujourd’hui une importante étude. Dans les prochaines semaines, organismes et entreprises seront invités à répondre à un questionnaire d’une trentaine de points portant sur les technologies de l’information et des communications(TIC).

Avec les données qui seront recueillies, les responsables espèrent pouvoir dresser un portrait détaillé de l’utilisation des TIC dans la région et identifier les besoins. Le GIRAT prévoit utiliser les résultats du sondage pour doter la région d’un plan de développement du numérique. L’enquête permettra également de documenter la réalité régionale.

Ce sont les SADC qui seront responsable de la promotion et de la distribution des questionnaires qui seront adaptés à chaque secteur géographique. Les initiateurs du projet souhaitent terminer la collecte d’information le 25 février, pour avoir des résultats rapidement en vue d’une compilation vers la fin avril. Le Conseil de la culture est également collaborateur dans le projet, il permettra de solliciter le milieu culturel de la région.

3 commentaires sur Avenir d’internet en région : le GIRAT et les SADC consultent

  1. Oui effectivement la couverture cellulaire fait pitié. Seulement dans les villes en campagne ça l’air qu’ont n’a pas besoin…

  2. Pour ma part j,aimerais que l’on puisse obtenir les forfaits trio afin d’économiser mais non nous on est trop loin. Quand il s,agit de taxer le Québec pour le stade Olympique pas de problème mais quand il s’agit d’offrir des services adéquats en région ben la on peut pas faire payer les gens des grandes villes.

Les commentaires sont fermés.