Adieu Thierry LeRoux

Photo: Jonathan Thibeault
Suivez-moi

Francois Munger

Journaliste chez MédiAT
Suivez-moi

Le policier Thierry LeRoux, tué en devoir au Lac Simon le 13 février a été porté vers son dernier repos aujourd’hui.

Le cortège est arrivé vers 13h30 à la Cathédrale de Chicoutimi. Celui-ci était précédé par un véhicule du service de police de Lac Simon. Des centaines de policiers de partout au pays ont également convergé vers le lieu de la cérémonie.

Plusieurs dignitaires étaient sur place dont le premier ministre Philippe Couillard, le ministre de la Sécurité publique Martin Coiteux et le Lieutenant-gouverneur du Québec l’honorable J. Michel Doyon sont d’ailleurs sur place.

Le cercueil a fait son entrée dans la Cathédrale accompagné par la chanson Si dieu existe.  L’entrée a été suivie d’un long moment de silence avant le début de la cérémonie présidée par l’abbé Jean Gagné.

D’entrée de jeu, la journaliste Magalie Lapointe d’ADR TV est venu raconter à quel point elle avait trouvé l’agent LeRoux aimable, fougueux et dévoué lors d’un tournage cet automne. L’ami de Thierry, Simon Villeneuve est ensuite monté au micro pour exprimer que le défunt accordait beaucoup d’importance à tout ce qui entoure le milieu policier, il l’a également décrit comme un homme intense, fidèle et honnête.

«Avec lui, on avait toujours l’heure juste» mentionne Simon Villeneuve dans son témoignage

Le directeur du service de police de Lac-Simon, Martin Thibault a par la suite rendu hommage au jeune policier, réitérant à quel point celui-ci était impliqué et apprécié de tous dans la communauté de Lac Simon. Après son propre témoignage, monsieur Thibault a lu un touchant message écrit par le policier qui accompagnait l’agent LeRoux dans l’intervention le 13 février dernier.

Le frère et le beau-frère du matricule 52 sont ensuite allé au micro pour témoigner. Ils ont été suivi par Joanie Vaillancourt, conjointe du policier tué en devoir. Dans un discours touchant, elle a exprimé à quel point son amoureux lui manquait déjà.

«Je t’aime, je ne te le dira jamais assez» a exprimé Joanie, la phrase a été suivie d’applaudissement.

Le père de Thierry Leroux a aussi rendu un vibrant hommage à son fils. Il est apparu fort, malgré l’émotion. Lors de sa prise de parole, il a décrit son fils comme un homme merveilleux, habité d’une grande gentillesse. Michel Leroux a également offert des remerciement à la population, face aux dizaines de messages et hommages rendus.

«Toi, mon homme, mon champion, mon héro… Je t’aime » a lancé le père au micro

Le dernier à prendre la parole, pour la portion hommage de la cérémonie a été le ministre Martin Coiteux, en plus d’offrir une fois de plus les sympathies du Gouvernement du Québec à la famille, il a souligné qu’il fallait être fier du policier Thierry LeRoux pour ses accomplissements.

Une haie d’honneur a été réalisée par des centaines de policiers lors de la sortie du cercueil, les policiers de Lac Simon ont été applaudis au moment de sortir du bâtiment. Le cercueil a quitté la cathédrale accompagné de la chanson You’ve Got the Love de Florence And The Machine.

La cérémonie a pris fin vers 16h15.

2 commentaires sur Adieu Thierry LeRoux

Les commentaires sont fermés.