Léo Boulet purgera sa peine à la maison

capture d'écran: Youtube - Carol Courchesne - LÉO

Le dossier du propriétaire de dépanneur Léo Boulet a finalement connu un dénouement ce matin à Rouyn-Noranda

L’homme de 76 ans a plaidé coupable à des accusations réduites d’utilisation négligente d’une arme à feu et de possession d’arme prohibée.

Il a reçu une peine de deux ans moins un jour à purger à son domicile

Boulet devra rester chez-lui 24 h/ 24 pendant la première année de sa sentence.

La peine est assortie d’une interdiction de détenir une arme à feu pendant dix ans.