Stimulation de l’économie : la CCIRN en accord avec le fédéral, avec quelques réserves

Suivez-moi

Francois Munger

Journaliste chez MédiAT
Suivez-moi

Les derniers articles par Francois Munger (tout voir)

La Chambre de commerce et d’industrie de Rouyn-Noranda (CCIRN) appuie l’intervention du gouvernement fédéral dans la stimulation de l’économie tout en gardant certaines réserves. Selon la CCIRN, le fédéral doit demeurer prudent dans ses choix.

« Le contexte économique n’est pas idéal actuellement, et le gouvernement de Justin Trudeau, bien qu’il ait clairement énoncé son intention d’enregistrer des déficits afin de stimuler l’économie, devra faire des choix judicieux parmi les promesses électorales qui ont été faites », affirme le président de la Chambre de commerce, M. Jean-Claude Loranger.

La Chambre souhaite voir le gouvernement Trudeau mettre les investissements dans les infrastructures en priorité, mentionnant entre autres le projet d’aérogare à Rouyn-Noranda.

« C’est aussi une opportunité de donner un vote de confiance aux entreprises et, pour les préparer à la reprise économique, le gouvernement Trudeau doit prévoir une fiscalité ou des programmes pour permettre aux entreprises de moderniser leurs équipements de production et d’investir davantage dans la recherche et développement de nouveaux produits », préconise Jean-Claude Loranger.