Réaction de la CCIRN au budget Leitao

Suivez-moi

Francois Munger

Journaliste chez MédiAT
Suivez-moi

Les derniers articles par Francois Munger (tout voir)

La Chambre de commerce et d’industrie de Rouyn-Noranda a réagi au budget du ministre Carlos Leitao. L’organisme est déçu de constater qu’il ne contient pas de mesures concrètes pour la stimulation de l’économie de l’Abitibi-Témiscamingue.

Selon le président de la CCIRN, Jeam-Claude Lorranger, les besoins et intérêts de la région n’ont pas été considérés par le ministre des Finances.

« La CCIRN a déjà sensibilisé notre ministre régional, M. Luc Blanchette, quant à l’impact négatif sur nos PME d’imposer une franchise pour être admissible à certains crédits d’impôt à l’investissement pour l’acquisition d’équipements et l’innovation. Visiblement, le gouvernement n’a pas compris que cette façon de procéder nuit à la compétitivité de PME d’une région comme la nôtre », mentionne le président de la Chambre de commerce, Jean-Claude Loranger.

La Chambre de commerce a toutefois salué l’intention d’accélérer la décontamination des sites miniers abandonnés, le rabais d’électricité pour les grandes entreprises et la construction du centre de radiothérapie qui est officialisée dans le Programme québécois des infrastructures

« Nous sommes également heureux que le milieu de l’éducation en ait fini avec les compressions budgétaires,termine Jean-Claude Loranger, et qu’en plus, il a droit à un début de réinvestissement dans le budget. »