8 lois non écrites pour être un touriste parfait

Mine de rien, l’été approche de plus en plus. Enfin la saison de la chaleur, du soleil, des baignades, des feux de camp, des festivals… et des vacances! Plusieurs Abitibiens quitteront la région quelques jours pour découvrir la Gaspésie, la Colombie-Britannique, la Californie, l’Europe… et des gens d’ailleurs dans le monde feront le choix de venir découvrir l’Abitibi-Téminscamingue. Que vous soyez touristes en Abitibi, ou n’importe où dans le monde, voici quelques lois non-écrites à respecter lors de vos vacances afin d’être un touriste parfait.

Ne dépensez pas pour des souvenirs.

Ne dépensez pas pour des souvenirs, créez-les. Un chandail «I Love New-York » est bien moins porteur de souvenirs qu’un moment en famille à Central Park, n’est-ce pas?

Osez.

Osez vous perdre dans une ville inconnue, osez goûter des nouvelles choses, osez apprendre une nouvelle langue, osez jouer comme des enfants… C’est la meilleure façon de profiter de vos vacances!

Mettez l’appareil photo de côté.

Même si tous vos amis vous demandent de voir des photos de votre voyage, accordez-vous des moments loin de votre appareil photo, question de vivre l’expérience à 100%

Soyez curieux.

Dans le même ordre d’idée que la loi qui vous encourage à oser: osez être curieux. Posez des questions, lisez beaucoup, informez-vous sur ce que vous voyez et ce que vous vivez.

Adaptez-vous.

Les vacances, c’est le moment idéal pour décrocher, non? Décrochez donc de votre routine, de votre quotidien, de vos habitudes, de vos valeurs et laissez-vous imprégner par le mode de vie de l’endroit où vous vous trouvez. Adaptez-vous à la culture et profitez de chaque moment!

Dites oui.

Des locaux vous proposent une sortie typique de leur culture? Dites oui. Le serveur au resto vous encourage à goûter un mets qui vous est complètement inconnu? Dites oui.

Tenez un journal de bord.

J’ai mentionné qu’il était important de se tenir loin de l’appareil photo de temps en temps, et c’est la même chose pour le journal de bord. Il ne faut pas virer fou avec celui-ci. Mais je vous encourage tout de même fortement à faire le bilan de vos journée, chaque soir, avant d’aller dormir.

Ne jugez jamais.

Vous partez à la découverte du monde pour sortir de votre zone de confort et pour ouvrir vos horizons. Le jugement n’est donc pas approprié. Même si des situations et des cultures vous choquent ou vous troublent, gardez en tête que c’est ce qui définit les gens de cet endroit et qu’ils en sont fiers.

Je vous souhaite des vacances mémorables, remplies de souvenirs incroyables que vous garderez en tête bien plus longtemps que n’importe quel bidule acheté beaucoup trop cher dans un magasin de touristes!