François Gendron se range derrière Alexandre Cloutier

Photo: Facebook: François Gendron, Abitibi-Ouest
Suivez-moi

Francois Munger

Journaliste chez MédiAT
Suivez-moi

Les derniers articles par Francois Munger (tout voir)

Le député d’Abitibi-Ouest François Gendron se range une fois de plus derrière Alexandre Cloutier dans le cadre de la course à la chefferie du Parti Québécois. Selon lui, l’homme politique a su s’imposer depuis la dernière course par son leadership. François Gendron est d’avis que Cloutier a démontré son aptitude à devenir chef dès le premier jour.

« D’abord, il a compris qu’au Québec, l’éducation devait redevenir la priorité nationale. Durant la dernière année, il s’est tenu debout pour dénoncer l’austérité libérale avec les parents, les enseignants et les travailleurs de l’éducation. Son travail aura permis de mettre en lumière les conséquences de la recette libérale en éducation et de trouver des solutions pour améliorer la réussite de nos jeunes. Il a su démontrer que le Parti québécois comprenait la réalité des Québécoises et des Québécois », mentionne le député d’Abitibi-Ouest.

Le doyen de l’Assemblée nationale est aussi d’avis qu’Alexandre Cloutier présente une volonté de mettre fin au démantèlement de nos régions mis en œuvre par le gouvernement de Philippe Couillard.

« Finalement, Alexandre a compris que l’heure est au travail, dès maintenant, pour définir un nouveau projet de pays en phase avec les préoccupations des Québécoises et des Québécois en 2016. La confiance de la population se gagne, se mérite. Nous devons fournir un argumentaire clair, qui expose les bienfaits de l’indépendance du Québec, et ce, à tous les niveaux. J’ai confiance qu’avec lui, nous pourrons recommencer à bâtir des majorités autour de consensus. Oui, Alexandre sait rassembler, construire et gagner », a conclu le député d’Abitibi‑Ouest, François Gendron.