Les camionneurs manifestent

photo: François Munger, MédiAT

Plusieurs citoyens, un peu partout au Québec, ont eu la surprise de croiser d’imposants convois de camion lourd ce matin. L’Association nationale des camionneurs artisans inc. (ANCAI) tenait ce matin des manifestations partout en province. Ils souhaitent voir des avancements dans le dossier du permis de courtage au Québec.

À Amos, près d’une trentaine de véhicule lourd ont déambulé sur les artères principales pour se faire entendre. Une copie de la lettre, remise à l’ensemble des membres de l’Assemblée nationale du Québec, a d’ailleurs été livrée au député François Gendron. Ce dernier était d’ailleurs sorti à l’extérieur pour supporter les camionneurs.

« les pourparlers pour le renouvellement du permis de courtage qui vient à échéance le 31 mars 2017 sont au point mort. Le ministre du transport semble faire la sourde oreille parce qu’il ne va pas rencontrer les membres de direction de notre association provinciale des camionneurs, donc on est rendu à ce point là » mentionne Christian Tremblay, directeur du sous-poste de transport de vrac d’Amos

Si il n’y a pas d’avancées dans le dossier dans les prochaines semaines, les camionneurs promettent d’autres actions pour se faire entendre. L’ANCAI regroupe plus de 5000 camionneurs artisans et petites entreprises dans le domaine du camionnage en vrac.

1 commentaire sur Les camionneurs manifestent

Les commentaires sont fermés.