Périple dans la stratosphère réussi pour une sonde Abitibienne

Photo : gracieuseté
Suivez-moi

Francois Munger

Journaliste chez MédiAT
Suivez-moi

Les derniers articles par Francois Munger (tout voir)

Même si les conditions météo défavorables et un problème de remplissage de ballon ont fait avorter le lancement du micro satellite ProtosAT-1, les responsables de  NaniKana-AeroSpace peuvent dire mission réussie. Ils ont procédé samedi au lancement de la sonde stratosphérique Otachi-5 qui aura permis d’obtenir 50 Go de vidéos haute définition et ainsi que 28 000 photos prises dans la stratosphère atteignant même 33 200 mètres d’altitude.

Photo : gracieuseté
Photo : gracieuseté

Les équipes ont finalement récupéré la sonde au Nord-Ouest de Lebel-sur-Quévillon près du Lac Castonguay grâce à sa balise GPS. Le ballon et la sonde auront finalement parcouru une distance de 177 km en 4 heures de vol.

Les équipes s’affairent maintenant à traiter les données recueillies et à analyser l’ensemble de la mission.

La portion ProtosAT-1 de la mission a pour sa part été reportée en septembre 2016.

NaniKana-Aerospace est une organisation civile/privée composée de passionnés de plusieurs domaines.