Pierre Karl Péladeau quitte la vie politique

photo: MédiAT
Suivez-moi

Francois Munger

Journaliste chez MédiAT
Suivez-moi

Les derniers articles par Francois Munger (tout voir)

Véritable onde de choc dans le monde politique au Québec aujourd’hui, le chef du Parti québécois (PQ), Pierre Karl Péladeau, a annoncé en début d’après-midi qu’il quittait immédiatement la vie politique pour des raisons familiales.

« Je vous annonce donc à regret que je quitte immédiatement mes fonctions de chef du Parti québécois, de chef de l’opposition officielle et de député de Saint-Jérôme. Je prends cette décision pour le bien de mes enfants. Je dois pour eux demeurer un exemple. J’aime profondément le Parti québécois, ses militants et ses députés. C’est un grand parti, qui porte le projet fondamental de faire du Québec un pays, et des valeurs profondes de défense des intérêts des Québécoises et des Québécois », a déclaré Pierre Karl Péladeau, larmes aux yeux

Les députés auraient été informés de la démission seulement 15 minutes avant le point de presse. Selon ce qui a été mentionné en point de presse, le caucus des députés du Parti québécois se réunira cette semaine afin de déterminer la suite des choses.

« Je respecte le choix qu’a fait M. Péladeau. À sa face même, ce choix était déchirant. On ne peut pas se tromper quand on choisit les gens qu’on aime. En ce sens, je salue la décision qu’il a prise », a déclaré le député d’Abitibi-Ouest, François Gendron.