De la pluie et des vélos

Photo: François Munger - MédiAT

Les cyclistes du Tour de l’Abitibi ont fait face à de fortes pluies pour la quatrième étape qui était présentée à Malartic hier soir. Après avoir affronté le contre-la-montre individuel le matin, ils ont parcouru les 52,5 km sous une pluie battante, chose surprenante, on ne dénombre aucune chute.

C’est finalement l’Américain Ian Garrison qui a remporté l’étape, suivi de près par le Français Lucas Grall et l’Amossois Charles-Étienne Chrétien.

«moi j’aime ça courir sous la pluie, mes meilleures courses ont tout le temps été dans des conditions comme ça. La plupart des gens sont hésitants un peu, ils y vont plus conservateur» a avoué Charles-Étienne Chrétien après la course.

Brandon McNulty a rafflé le maillot brun à son coéquipier  en remportant le contre-la-montre individuel. Même avec une 9e position, il a tout de même conservé son maillot . Hayden Strong conserve le maillot à pois, Lucas Grall de l’équipe de France enfile à nouveau le maillot orange alors que le bleu de meilleur jeune s’avère être Jules Gillian.

L’Américain McNulty était confiant après l’étape d’hier soir.

« Aussi longtemps que je me tiens en dehors des problèmes et que mes coéquipiers font la même chose, je pense que nous avons une assez bonne équipe pour sécuriser le maillot » mentionne Brandon McNulty

Les équipes nationales des États-Unis et du Danemark se disputeront la victoire, ils occupent une bonne partie du haut de classement avec les 9 premières place.

«le Tour est devenu sérieux aujourd’hui suite au contre-la-montre. On connaît maintenant les vrais prétendants à la victoire finale au Tour de l’Abitibi.» mentionne Olivier Grondin de radio-Tour

Les coureurs effectueront une boucle de 100,7 km au Témiscamingue aujourd’hui avec un départ à 14h30 devant la polyvalente de Notre-Dame-du-Nord. Ils passeront par Lorrainville, Ville-Marie, Duhamel-Ouest et St-Bruno-de-Guigues pour un retour à Notre-Dame-du-Nord.