Les Américains raflent les 2 premières marches du podium

Credit photo : Vincent Drouin - VeloGazette.ca
Suivez-moi

Francois Munger

Journaliste chez MédiAT
Suivez-moi

Les derniers articles par Francois Munger (tout voir)

Les cyclistes ont fait face à une chaleur accablante hier pour l’étape 2 du Tour de l’Abitibi séparant Val-d’Or et Rouyn- Noranda. Le Danois Anders Mielke et du Canadien Matthew Staples n’ont cependant pas semblé affectés par le mercure, ils ont maintenu une échappée pendant plus de trente kilomètres avec un écart allant jusqu’à une minute trente-cinq secondes d’avance sur le peloton.

Ce sont finalement les coureurs américains Tyler J. Stites et Brandon A. McNulty qui ont sprinté pour remporter respectivement l’or et l’argent, le Français Lucas Grall a terminé en 3e place. Les danois ont également été remarqués lors des deux sprints de bonification de l’étape. Quant aux Grands Prix de la Montagne, ce sont Ethan Batt de la Nouvelle-Zélande et l’américain Gilliam ont été les meilleurs grimpeurs.

Le vainqueur d’étape Tyler Stites enfile le maillot brun, le Francais Grall portera le maillot orange. L’Amossois Charles-Étienne Chrétien relègue son maillot bleu à son coéquipier Noah Simms après avoir été victime d’une chute.Le néo-zélandais Hayden Strong sera porteur du maillot à pois du meilleur grimpeur.

Selon Bruno Gauthier, directeur technique, « le circuit d’arrivée s’avère être un défi de grande taille. La guerre au positionnement laisse ses traces et seuls les meilleurs éléments réussissent à positionner leurs sprinteurs au dernier virage menant à la ligne d’arrivée. »

Deux demi-étapes sont au programme alors que les coureurs débutent la matinée avec le contre-la-montre individuel, (un tour de la piste cyclable totalisant 9,6 kilomètres à Rouyn-Noranda).

Ce soir, ils prendront d’assaut la route dans le secteur de Malartic pour la traditionnelle boucle de 52,5 km (deux tours du chemin du Lac Malartic).