Star Trek : Au-delà

L’équipage de l’Enterprise en est à sa troisième année sur cinq de sa dernière mission et est en route pour la toute dernière station spatiale de la fédération pour un petit congé bien mérité. Cependant, aussitôt arrivé, ils reçoivent un appel de détresse et l’Enterprise est le seul vaisseau qui est équipé pour aller porter secours, ils doivent donc repartir sur-le-champ.

Star Trek PosterAyant assez bien réussi le travail des deux premiers films, J.J. Abrams n’est que consultant pour celui-ci. La réalisation a été remise à Justin Lin et c’est Doug Jung et Simon Pegg qui se sont occupés de l’histoire et je dois dire qu’ils ont relevé le défi haut la main.

Je vais commencer par dire que je ne suis ni un « Trekkies » ni un « Waries » (OK que je ne suis pas sur pour le dernier, mais vous avez compris). J’ai et serai toujours un admirateur de la franchise de Stargate, mais ça c’est autre chose. Bref, ce que je voulais vous dire c’est que je n’ai pas vu tous les films de la série originale ni les séries télévisées, alors je peux difficilement comparer avec celles-ci, par contre, la manière dont ils ont « instaurés » une réalité alternative pour ainsi permettre à de nouveaux Spock, Kirk, Scotty, Bones, etc. d’évoluer avec de nouvelles histoires ou non, comme on a pu voir avec Khan par exemple est tout simplement parfait. Dans ce troisième opus, ils se sont encore permis quelques camées et ont ajouté de nouveaux personnages.

L’histoire est bonne, évidemment tirée par les cheveux, mais ça respecte ce qui avait déjà été instauré. On développe les nouveaux personnages tranquillement et l’on en apprend toujours un peu plus sur ceux que l’on a connus dans les précédents films. Le film, à mon avis, a été réalisé dans le but de ressembler le plus possible à un épisode d’une série télé : pas beaucoup de temps morts et dès qu’il y en a un qui s’installe, on repart de plus belle dans l’action, du début jusqu’à la fin. Et ça marche!

Le visuel est très beau, que ce soit des paysages des différentes planètes; de l’espace et ses nébuleuses; des ceintures d’astéroïdes et de la station spatiale. Tout y est, c’est incontestablement un film à voir sur un écran géant. La musique qui accompagne celui l’est tout autant, surtout une chanson en particulier, vous saurez de quelle je parle lorsque vous l’entendrez.

Je ne peux faire autrement que vous conseiller d’aller le voir, surtout si vous avez aimé les deux derniers, les films sont très bien réalisés avec juste la bonne dose d’humour pour ne pas briser le rythme.

Fiche technique

  • Titre original : Star Trek Beyond
  • Titre français : Star Trek : Sans limites
  • Titre québécois : Star Trek Au-Delà
  • Réalisateur : Justin Lin
  • Scénario : Simon Pegg et Doug Jung, d’après les personnages créés par Gene Roddenberry
  • Décors : Thomas E. Sanders
  • Costumes : Sanja Milkovic Hays
  • Photographie : Stephen F. Windon
  • Montage : Dylan Highsmith et Kelly Matsumoto
  • Musique : Michael Giacchino
  • Production : J. J. Abrams, Roberto Orci et Bryan Burk
    • Production déléguée : Jeffrey Chernov, David Ellison et Dana Golberg
  • Sociétés de production : Bad Robot Productions, K/O Paper Products, Paramount Pictures, Perfect Storm Entertainment, Skydance Productions et Sneaky Shark
  • Sociétés de distribution : Paramount Pictures (États-Unis), Paramount Pictures France (France)
  • Budget : 185 000 000 dollars
  • Pays d’origine : États-Unis
  • Langue originale : anglais
  • Format : couleur
  • Genre : science-fiction
  • Durée : 120 minutes
  • Dates de sortie:
    • Australie :  (avant-première mondiale à Sydney)
    • États-Unis, Québec :
    • Belgique, France :
    • Suisse romande :

Distribution

  • Chris Pine : James Tiberius Kirk
  • Zachary Quinto : Spock
  • Karl Urban : Leonard « Bones » McCoy
  • Zoë Saldaña : Nyota Uhura
  • Simon Pegg : Montgomery « Scotty » Scott
  • John Cho : Hikaru Sulu
  • Anton Yelchin : Pavel Chekov
  • Idris Elba : Krall
  • Sofia Boutella : Jaylah
  • Joe Taslim : Manas / Anderson Le
  • Lydia Wilson : Kalara / Jessica Wolff
  • Deep Roy : Keenser
  • Harpreet Sandhu : Capitaine de pont
  • Melissa Roxburgh : enseigne Syl
  • Anita Brown : Tyvanna
  • Doug Jung : Ben, le compagnon d’Hikaru Sulu
  • Danny Pudi : Fi’Ja
  • Kim Kold : Zavanko
  • Shohreh Aghdashloo : Commodore Paris, commandant la station Yorktown
  • Ashley Edner : Natalia
  • Jason Matthew Smith : Hendorff
  • Bryce Soderberg : Satine
  • Shea Whigham : chef des Teenaxis

et, en camée (photo uniquement) :

  • Leonard Nimoy : ambassadeur Spock Prime
  • William Shatner : James Tiberius Kirk
  • DeForest Kelley : Leonard « Bones » McCoy
  • James Doohan : Montgomery « Scotty » Scott
  • George Takei : Hikaru Sulu
  • Walter Koenig : Pavel Chekov
  • Nichelle Nichols : Nyota Uhura