Le trafic de stupéfiants frappé à nouveau à Lac Simon

Archives MédiAT
Suivez-moi

Francois Munger

Journaliste chez MédiAT
Suivez-moi

L’unité mixte contre la criminalité en territoire autochtone ne ménage visiblement aucun effort pour frapper le trafic de stupéfiants à Lac-Simon. Pour une 2e fois en à peine quelques semaines, des perquisitions ont eu lieu dans des résidences de la petite communauté algonquine. Deux individus dans la vingtaine ont été arrêtés et devraient faire face à la justice. Des stupéfiants et de l’argent ont été saisi.

Une première opération policière avait eu lieu le 20 juillet en collaboration entre la GRC, la Sûreté du Québec et le Service de police de Lac-Simon.

La GRC rappelle que les renseignements sur les activités illicites d’individus ou de groupes d’individus impliqués dans le trafic de drogue peuvent être communiqués 1 800 771-5401 ou avec votre service de police local.