Soutenir votre média indépendant, c’est pas important…

BLOGUE

Soutenir votre média indépendant, c’est pas important si vous voulez que l’on cesse de promouvoir les gens de chez nous, que l’on arrête de vous informer sur votre région et qu’il ne soit plus question de redonner à la communauté.

Ça fait un bout de temps que j’ai envie de bloguer sur le sujet, l’argent, l’argent encore l’argent maudit. L’industrie médiatique est actuellement en train de vivre des chambardements. Les gens se tournent de plus en plus vers le web, certains abandonnent même les réseaux câblés et les journaux. Des médias ont tenté le «mur payant » sur leur site web et ont été forcés de constater que ce n’était pas une façon de faire très populaire. Pour continuer de fonctionner et de créer du contenu original, les médias ont tout de même toujours besoin de financement.

Au delà de tout ça, nombreux sont les indépendants, comme MédiAT, qui tentent d’innover et de créer du contenu original dans un Québec où les initiatives économiques sont quasiment inexistantes pour ce genre de projet. Des indépendants, comme nous, qui ne sont pas supportés par un empire médiatique. Des médias nouveaux genre à travers lesquels des «journaleux» se cachent et font de l’ombre à ceux qui tentent de faire une différence en respectant les normes et pratiques journalistiques. Je ne suis pas ici aujourd’hui pour juger, mais bien pour vous en apprendre plus.

Plusieurs personnes posent souvent la fameuse question « comment vous réussissez à fonctionner chez MédiAT ?» Je dirais simplement qu’en réponse à celle-ci que nous tentons de faire une gestion serrée des finances, mais ce n’est pas toujours la joie. Actuellement, c’est la production vidéo qui permet de financer la production de contenu chez MédiAT, cette même production vidéo qui ampute aussi du temps pour créer du contenu original. Je ne vous cacherai pas que j’aimerais bien être en mesure d’embaucher du personnel prochainement, mais actuellement c’est impossible. Heureusement, des collaborateurs bénévoles acceptent régulièrement d’embarquer dans mes idées de fou pour faire de MédiAT ce que c’est devenu aujourd’hui.

Certains me diront « pourquoi vous ne vendez pas de la publicité?» Ce à quoi je répondrai que nous en vendons déjà, mais ce n’est pas pour le moment suffisant pour réaliser l’ensemble des projets que nous avons en tête.

Voilà qui m’amène justement à parler de quelques dollars qui pourraient faire la différence. J’ai fait un calcul rapide, avec seulement 500$ par mois, nous serions, entre autres, en mesure de produire une émission web d’au moins une heure sur une base mensuelle. Ce fameux 500$, si nous le divisons en 10 148 personnes (mentions j’aime sur notre page), ça donnerait environ 0,05$ par personne par mois. C’est quand-même pas beaucoup, ça ferait pas trop mal à votre porte-feuille?

Je propose donc une idée, vous pouvez faire un don mensuel à MédiAT, aussi petit que 1$ (pour que cela soit utile face aux frais paypal) en vous rendant sur notre site web. Il est aussi possible d’y faire un don unique via la même page. À 500$, je vous promet la mise en place de cette émission en direct mensuelle où il sera question d’actualité et de culture. À partir de 1 000$ amassé par mois dans notre campagne de sociofinancement , nous allons fortement nous pencher sur la possibilité de faire cette émission devant public avec des performances musicales.

En plus de tout ça, votre don permettra de continuer de produire du contenu d’actualité et de développer d’autres folies comme #HalloweenMédiAT ou encore la campagne 10 000 mentions j’aime = 10 causes. Si vous êtes dirigeant d’une entreprise, vous pouvez aussi nous encourager en vous offrant une publicité sur le mediat.ca , il suffit de nous contacter pour en apprendre plus.