Priorité sur la santé en 2017 pour François Gendron

Photo: MédiAT
Suivez-moi

Francois Munger

Journaliste chez MédiAT
Suivez-moi

Le député d’Abitibi-Ouest, François Gendron, souhaite voir le domaine de la santé et des services sociaux se porter mieux en 2017 dans la région. En point de presse ce matin, il a affirmé avoir rencontré la semaine dernière le pdg du Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Abitibi-Témiscamingue (CISSAT) et s’est dit rassuré par la vision de l’homme. Il dit avoir senti que Jacques Boissonneault était sur la même longueur d’onde que lui.

Gendron mentionne avoir reçu des lettres de déceptions et découragement de la part des pharmaciens ainsi qu’une communication du genre de la part des oncologues de la région.

« Au cours de la dernière année, les services de proximité ont été mis en péril par les mesures d’austérité. La réforme imposée a démotivé les professionnels. Il faut maintenant tout mettre en oeuvre pour favoriser un véritable accès aux soins pour l’ensemble de la population et un plus grand respect de chacun des territoires respectifs. Il y en a cinq pas deux et toute orientation à l’encontre de cette réalité sera dénoncée de ma part » a affirmé le député

Les priorités du représentant de l’Abitibi-Ouest pour 2017 seront entre autres axées sur la défense les différents territoires pour une desserte équitable et le maintient des services.