Un Rouynorandien candidat pour devenir astronaute

Charles-Philippe Lajoie est sur la liste des candidats pour devenir astronaute Photo: asc-csa.gc.ca
Suivez-moi

Francois Munger

Journaliste chez MédiAT
Suivez-moi

Originaire de Rouyn-Noranda, Charles-Philippe Lajoie se retrouve sur la prestigieuse liste des candidats qui aspirent à devenir astronautes pour l’Agence spatiale canadienne. Scientifique d’instruments astronomiques optiques (niveau II), l’ancien joueur des Forestiers d’Amos travaille actuellement sur le télescope spatial James-Webb, un projet dirigé par la NASA, l’Agence spatiale canadienne et l’Agence spatiale européenne.L’aspirant astronaute et son équipe sont à préparer l’alignement en orbite des miroirs de ce qui sera le plus grand et complexe télescope spatial.

«Enfant, en grandissant avec les images du télescope spatial Hubble et des missions Apollo, je rêvais de devenir astronaute, même si je savais que ce n’était pas facile d’y arriver. J’aime aussi repousser mes limites, relever de nouveaux défis et participer à des aventures, ce qui a toujours correspondu pour moi au fondement d’une carrière d’astronaute. Je suis heureux de savoir qu’un autre de mes rêves deviendra peut-être réalité grâce à cette occasion qui nous est offerte actuellement de faire avancer le programme spatial canadien et de contribuer au retour de l’homme sur la Lune et à un voyage vers Mars. » mentionne Charles-Philippe Lajoie dans sa bio

Le détenteur d’un Doctorat en physique et astronomie de l’Université McMaster réside maintenant à Baltimore au Maryland. Il fait partie d’une liste de moins de 100 candidats retenus pour passer à la prochaine étape. 

Les étapes suivantes comprennent de nombreux tests médicaux, ce n’est qu’à l’été 2017 que l’agence devrait annoncer les nouveaux astronautes canadiens. Ceux-ci devraient déménager à Houston, au Texas, avant la formation de base de la NASA en août.