Deux semaines pour le prix d’une!

On vous fait un p’tit spécial cette semaine en vous présentant deux semaines de visites en une! Ben oui, le week-end du 21 au 23 juillet étant ponctué par la diffusion du show AT360 live via Facebook, nous avons dû faire une pause de visite pour venir présenter nos découvertes du mois. Voici donc nos découvertes Abitibiennes des deux dernières semaines!

Mercredi soir, 19 juillet 2017-Nous avons dû prendre du service mercredi soir, où nous nous sommes dirigés du côté de Val-d’Or dans le cadre du FRIMAT, notre première expérience dans ce festival de la relève. Pour la première soirée du festival, Louis-Philippe Gingras et Émile Bilodeau étaient présent pour brûler les planches et on a eût droit à tout un show, mesdames et messieurs! Dès descendu de notre véhicule, la musique Rockabilly des années 80-90 nous emplissait les oreilles, respectant parfaitement le thème de cette 13e édition. Du léopard, y’en avait à profusion dans le décor parfaitement rock, les lettres à l’entrée de la salle Félix-Leclerc n’en faisaient pas exception. Bar à bisou, animation à l’entrée de la salle, soda à l’allure vintage, tout y était pour un voyage dans le temps réussi. Plusieurs festivaliers avaient même revêtis des habits rappelant la thématique! C’est dans une salle déjà presque bondée que nous avons pris place pour apprécier le premier concert d’une longue série. Le FRIMAT se déroule sur 4 jours, dans des lieux différents et sous une ambiance tout à fait éclatée. Malheureusement, habitant à Amos, nous avons pu nous déplacer uniquement pour la première soirée. Nous n’avons définitivement pas été déçu puisque les deux artistes présent ont offert des performances impressionnantes et nous avons eût un plaisir peu coupable à entonner toutes, toutes, TOUTES les chansons d’Émile Bilodeau, étant de grands fans depuis sa prestation à La Fée, l’été passé. Nous avons regagné notre patelin le coeur léger, plein de tunes d’Éric Lapointe dans la tête et des coat de cuir tourbillonnant dans nos pensées.

Samedi- 29 juillet 2017–  De retour à la normale et dans notre routine de visites, nous avons décidé d’aller visiter deux nouvelles boutiques ayant pignon sur rue depuis peu à Val-d’Or, soit Entretemps, atelier-boutique ainsi que le Geek Shop. Ces deux boutiques ont une forte présence sur les réseaux sociaux et leur branding est i-m-p-e-c-c-a-b-l-e. On s’est donc gâté avec une boutique ben girlie pour commencer, en finissant avec le penchant geek de Denis.

Entretemps, atelier-boutique

En entrant dans la magnifique boutique Entretemps, ce qui nous a marqué en premier, c’est l’immaculation des lieux. Je pense que, même en frottant le plus fort du monde, mon appart’ ne serais jamais blanc et brillant comme leur étagères le sont. Comme Meggie, co-propriétaire de Entretemps nous le précisait, ce blanc est pensé pour laisser toute la place aux produits, pis ça marche! Je courais partout dans le petit espace, folle comme jamais, à manipuler sans cesse toute sorte de vases, tasses, théières, décorations fragiles. Denis a frôlé la crise cardiaque plusieurs fois même, connaissant ma légendaire habileté (aucun sarcasme ici). Mettant de l’avant les produits Québécois en majorité, Canadiens et internationaux, Entretemps vends un concept art de vivre digne de Pinterest. Présentant un style épuré, bohème et universel, on peut facilement imaginer chacun des articles dans notre décor à la maison et ça nous donne l’envie de partir avec le contenu de la boutique au grand complet. Les deux propriétaires, Amélie et Meggie, offrent également des ateliers DIY (do it yourself) à même leur boutique où elles apprennent aux clients à réaliser des projets eux-même, soit des housses de coussin décoratives ainsi que des capteurs de rêves artistiques. Le processus pour ouvrir une boutique comme la leur fût TRÈS long, long comme dans 2 ans de dur labeur à rechercher des entreprises correspondant à leur image et leur goûts, plans d’affaire, beaucoup d’études de marché ainsi que de réflexion en ce qui attrait à l’image complète de la boutique. Mais au final, ça aura tellement valu la peine puisqu’on se sent réellement chez soi en mettant les pieds dans le petit local de la 3e avenue, d’autant par l’ambiance décontractée des lieux que par l’accueil jovial des employés. Bijoux, décorations, chandelles, produits de beauté, papeterie, on trouve tellement de belles affaires chez Entretemps que le temps s’y arrête, littéralement. Comme si ce n’était pas assez, l’ouverture d’une deuxième boutique est prévue, pour y mettre de l’avant les produits pour hommes et pour enfants, sans mentionner la boutique en ligne dont l’ouverture est prévue pour le mois de Septembre prochain. Amélie, Meggie, vous êtes des visionnaires et sérieusement, prenez-vous une allocation sur mes payes à partir de maintenant tellement je compte dépenser chez vous dans les prochains mois!

Le Geekshop

Pour faire plaisir à mon amoureux (bon, pour me faire plaisir un peu aussi…), notre deuxième arrêt se trouvait chez Le Geekshop, toujours à Val-d’Or. Ayant pignon sur rue depuis quelques semaines seulement, notre surprise fût grande lorsque nous avons, encore une fois, constatés la grande propreté des lieux. On entre dans un monde totalement différent dans cette boutique, qui se veut un café hybride combiné à un magasin basé sur la pop-culture geek. L’univers Marvel, les jeux de sociétés en marge ainsi que plusieurs éléments de collection se côtoient pour former un amalgame marginal vraiment éclaté. Si vous considérez commencer à jouer à Magic the Gathering, le Geekshop est définitivement LA place pour débuter votre collection de par sa vente de cartes à l’unité, ses objets thématiques ainsi que son matériel propre à l’univers. Des événements thématiques Magic ont d’ailleurs lieu régulièrement et tout au long de la semaine, en plus de nouveaux événements de jeux de société qui auront lieu dans les prochaines semaines. Une grande salle de jeu très épurée fût ainsi aménagé à l’arrière de la boutique et on y sert des cafés de spécialité ainsi que des nachos, des grignotines et plein, plein, plein de bonbons! David, le propriétaire, a comme objectif via sa boutique, de créer une image propre à la culture geek et à redorer l’image de ce style parfois mal interprété. De plus, il souhaite inciter les gens à partager leur passion pour les jeux de société en tout genre en venant échanger à la boutique et en participant à ses soirées thématiques. Ancien propriétaire d’un bar bien populaire à Val-d’Or, il désirait définitivement continuer de travailler avec le public et créer une complicité avec ses clients. L’idée du Geekshop provient d’ailleurs d’une passion personnelle pour l’univers geek ainsi que l’univers de Magic The Gathering. Une image forte, des employés accueillants, des esprits ouverts et créatifs, ça n’en prenais pas plus pour que nous soyons conquis! Les hobby shop sont de plus en plus présents en Abitibi-Témiscamingue mais on vous l’assure, vous n’en trouverez pas deux comme le Geekshop.

 

Ça fait que toi, habitant, visiteur de l’Abitibi qui penses qu’y’a rien à faire ici: Sors de chez vous!