Femme atteinte par balle dans une opération policière, le BEI enquête à Puvirnituq

Photo Archives - Mikaël Dion -MédiAT

Le Bureau des enquêtes indépendantes a annoncé ce matin qu’il tentera de faire la lumière sur un événement survenu à Puvirnituq tôt ce matin. Une femme de 22 ans aurait été atteinte par balle dans une intervention policière du Corps de police régional de Kativik.

Selon les renseignements préliminaires, un appel d’urgence vers 3h30 faisait état de coups de feu entendus près d’une résidence. Deux policier se sont alors rendu sur place et ont constaté la présence d’une femme avec une arme longue en main. Celle-ci aurait mentionné avoir tué une personne et demandé aux agents de faire feu en sa direction. Les policiers auraient alors reculé pour éviter la confrontation. Un troisième agent est par la suite arrivé sur les lieux et aurait pris position près de la maison. La femme aurait menacé l’agent avec son arme, le policier aurait alors utilisé son arme, atteignant la femme à l’abdomen.

La femme serait actuellement dans un état jugé instable.

Après vérification, aucune autre personne atteinte par balle n’a été trouvée sur les lieux.

6 enquêteurs du BEI doivent se rendre sur place, on ignore cependant quand, compte tenu des conditions climatiques dans le Nord du Québec. Ils seront également aidés par la SQ qui agira comme corps policier de soutien. La Sûreté fournira un technicien en identité judiciaire qui agira sous la supervision du BEI

Le BEI demande à quiconque aurait été témoin de cet événement de communiquer avec lui via son site web au www.bei.gouv.qc.ca