La Frontière, L’Écho Abitibien et Le Citoyen changent de mains

La nouvelle image de marque des journaux locaux
Suivez-moi

Francois Munger

Journaliste chez MédiAT
Suivez-moi

Les journaux Le Citoyen Rouyn-Noranda, Le Citoyen de la Vallée-de-l’Or, L’Écho Abitibien et La Frontière ont officiellement été vendus. C’est le groupe Lexis Media, qui est propriétaire de 12 journaux dans les régions de l’Outaouais, Lanaudière et l’Abitibi-Témiscamingue qui publiera les hebdos régionaux.

« C’est avec enthousiasme que nous cédons à Groupe Lexis Média nos 12 publications de l’Abitibi-Témiscamingue, de Lanaudière et de l’Outaouais, a dit monsieur François Olivier, président et chef de la direction de TC Transcontinental. Ces journaux sont bien ancrés au sein de leurs collectivités grâce au talent et au dévouement des employés qui y ont oeuvré au fil des ans. Au nom de TC Transcontinental, je tiens à les remercier sincèrement du travail accompli et je leur souhaite bonne continuité. Je sais qu’ils pourront continuer à faire rayonner ces publications locales aux côtés de l’équipe de Groupe Lexis Média et de son président, Frédéric Couture. »

Selon le communiqué émis ce matin par TC Média, les emplois sont tous transférés chez Lexis, une entente pluriannuelle avec TC Transcontinental a également été conclue pour l’impression et la distribution des journaux.
 « C’est pour moi un honneur d’acquérir ce portefeuille de publications de qualité de TC Media et j’entrevois d’ores et déjà de belles réalisations à accomplir ensemble, avec nos gens, au bénéfice des lecteurs et des annonceurs. Depuis ses débuts, Lexis Média a su se tailler une place de choix au sein de l’industrie des médias, en sachant s’entourer d’une équipe de rédaction et de collaborateurs passionnés, et de représentants hautement professionnels. Nous comptons poursuivre cette tradition alors que nous franchissons avec confiance cette nouvelle étape de notre développement, marquée notamment par la relocalisation prochaine de nos bureaux à Saint-Hubert dans un nouveau complexe à condos commerciaux. Les équipes des journaux locaux qui se joignent à nous aujourd’hui demeurent toutefois en poste dans leurs bureaux respectifs en Abitibi-Témiscamingue, en Outaouais et dans Lanaudière. » mentionne Frédéric Couture, président de Groupe Lexis Média inc.