Voyage dans l’univers geek au Geekventure

C’est ce 13 janvier dernier que la première édition du Geekventure avait lieu, au Domaine Saint-Viateur, à Trécesson. C’est sur ce site enchanteur, bordé d’une épaisse couche de neige que nous nous sommes téléporté dans toute sorte d’univers fantastiques et fantaisistes.

Le Geekventure, c’est l’initiative de deux co-propriétaires du Domaine Saint-Viateur, Adam et Mathieu et de Luc, un amateur de l’univers geek en son sens large. Tout d’abord fondé pour amuser l’entourage des fondateurs, le Geekventure a finalement été ouvert au grand public, au grand bonheur de plusieurs amateurs! L’événement a attiré environs 70 participants de tous les environs de l’Abitibi-Témiscamingue, ce qui est remarquable considérant les conditions routières exécrables de ce samedi de janvier.

Nous avons été d’abord accueillis par Luc, au bureau d’accueil, qui nous expliqua avec beaucoup de passion, la démarche derrière l’événement. Le Geekventure est d’ailleur le premier  »salon » dédié à la culture pop-geek en Abitibi-Témiscamingue et, j’espère, pas le dernier. Les organisateurs en sont même à débuter les préparatifs de leur 2e édition, qui aura lieu en Novembre 2018, toujours au Domaine Saint-Viateur. Nous avons débuté notre tour d’horizon en visitant les différentes salles, toutes occupées par des passionnés qui échangeaient entre eux. La première salle que nous avons visitée était dédiée aux jeux de cartes de collection, comme Magic The Gathering et Pokemon. La salle adjacente servait à des démonstrations d’un jeux de figurines spatiales miniatures sous le thème de Star Wars, nommé X-Wings. Finalement, l’immense salle de l’étage était utilisée par les amateurs de jeux de société et les passionnés de jeux de rôle, sans oublier l’AJRAT (association de jeux de rôle en Abitibi-Témiscamingue), qui rallie tout ce beau monde-là.

Nous avons longuement discutés avec Danny, l’un des administrateurs de l’AJRAT qui était présent lors de l’événement. Nouvellement OBNL, l’association compte 8 administrateurs, tous impliqués dans les différentes sphères de la culture geek: jeux de société, jeux de rôle, cosplay, improvisation, jeux vidéo, et j’en passe. Danny nous a confié que l’AJRAT sert de lien entre les différents organismes et boutiques de la région, dans l’optique de les assister à différents niveaux dans l’organisation d’événements. Ils souhaitent également mettre sur pied un calendrier listant les événements  »geek » à petite et grand échelle, en Abitibi-Témiscamingue.

En circulant dans les différentes salles, nous avons discutés avec bon nombre de passionnés qui souhaitaient réellement nous communiquer leur intérêt pour leur passe-temps favoris. C’était beau à voir, tant de gens qui discutent ensemble autour d’un même sujet et qui apprennent les uns des autres dans un même objectif. Imagines-toi donc qu’on a appris à jouer à quelques jeux de société complètement loufoques, et que Denis trippe maintenant beaucoup trop sur les X-Wings, il a même des soirées de jeux de prévu dans les prochaines semaines! Y’a fallu que je le chicane un peu pour ne pas qu’il achète une flotte de vaisseau complète, faute de place (eille, on vas vivre dans un autobus, 330 pieds carré, dans même pas 6 mois!)

En conclusion, malgré le fait que notre région est petite et que nous sommes éloignés par plusieurs kilomètres, on apprécie tellement les initiatives citoyennes comme celle-ci, qui permettent aux gens de se rapprocher autour d’une même passion. C’est grâce à de petits événements  que notre région est dynamique, diversifiée et qu’on peux largement se vanter d’être des habitants accueillants et ouverts d’esprit. Vivement l’édition 2018 du Geekventure!

Commentaires

1 commentaire sur Voyage dans l’univers geek au Geekventure

  1. J’aurais aimé que vous demandiez ma permission avant de prendre une de mes photos pour votre article. Je sais que je l’ai mis sur la page du Geek Venture, mais c’est quand même moi qui l’a prise.

Laisser un commentaire