Une autre perquisition à Kebaowek

Photo : François Munger - MédiAT
Suivez-moi

Francois Munger

Journaliste chez MédiAT
Suivez-moi

Les policiers de la Sûreté du Québec ont une fois de plus frappé dans la communauté de Kebaowek le 9 février dernier. Ils ont effectué, en collaboration avec le service de police de l’endroit, une perquisition dans une résidence de Wagosh Street.

En plus de la perquisition, un homme de 59 ans a été arrêté puis libéré sous promesse de comparaître. Le suspect devra revenir devant la justice à Ville-Marie le 11 juin prochain. Il pourrait faire face à des accusations de possession de stupéfiants dans le but d’en faire le trafic.

Les policiers ont saisi sur place :

  • Près de 15 grammes d’une substance qui pourrait être de la cocaïne;
  • Une dizaine de comprimés de méthamphétamine;
  • Quatre contenants de liquide allégué être du GHB
  • Plus de 200 comprimés sous ordonnance.
  • Du matériel relié aux stupéfiants.

L’enquête découle entre autres d’éléments reçus du public.

 

Commentaires