Amos prépare la réfection de sa 1ere avenue

Une trentaine de citoyens et commerçants étaient sur place à la rencontre d'information de la Ville
Suivez-moi

Francois Munger

Journaliste chez MédiAT
Suivez-moi

Les derniers articles par Francois Munger (tout voir)

La Ville d’Amos prépare actuellement le terrain en vue de la première phase de la réfection de la 1ere avenue. Une séance d’information destinée aux résidents et commerçants du secteur avait d’ailleurs lieu mardi soir. Il a été possible de constater l’avancement du projet depuis son lancement en 2012 et d’observer de plus près l’échéancier visé. La ville pourrait débuter, dans le plus rapide des scénarios, les travaux en juin 2018 et profiter de 2 programmes gouvernementaux pour financer en partie la réalisation du projet de plusieurs millions de dollars.

Selon les documents présentés, si les élus donnent leur aval au projet dans les prochaines semaines, les appels d’offres seraient lancés dans les prochains mois afin que les plans et devis soient réalisés d’ici mars 2018. Les travaux s’échelonneraient sur une période de 12 à 14 semaines durant l’été. Les touches finales seraient apposées en 2019. La phase 1 du projet vise principalement le tronçon situé entre le boulevard Mercier et la rue Principale.

La réfection nécessitera le remplacement complet des infrastructures souterraines qui sont devenu désuètes avec les années. Selon le maire Sébastien D’Astous, qui souhaite profiter du projet pour revamper le centre-ville, il faut faire de celui-ci un ouvrage de collectivité et développer une bonne collaboration avec les commerces pour diminuer les impacts liés aux travaux.

«On le fait pour avoir un centre-ville au goût du jour, un centre-ville intéressant, propre, sécuritaire et accueillant» mentionne Sébastien d’Astous

Les membres de l’administration municipale et les élus se sont dit bien conscients que le tout apportera du dérangement. Ceux-ci souhaitent cependant connaître le mieux possible les particularités et contraintes de chacun afin de faire de la période de réfection un succès.

Tel que présentée dans les croquis de 2012, la mise au goût du jour de l’artère principale amossoise implique entre autres l’aménagement d’avancées de trottoir et d’une petite place publique près de l’actuel restaurant Beau Coq. Des aménagement paysager, du mobilier urbain, du pavé unis et de nouveaux éclairages de rue viendraient s’agencer avec le design.

Le document présenté aux citoyens devrait être rendu public prochainement sur le site web de la Ville d’Amos.