8e année pour Bouger pour ceux qui ont faim

Suivez-moi

Francois Munger

Journaliste chez MédiAT
Suivez-moi

Les derniers articles par Francois Munger (tout voir)

Le contenu d’un panier

Pour la 8e fois cette année, l’entreprise Crapule et malcommode s’associe au milieu scolaire pour offrir aux enfants de deux écoles primaires d’Amos de s’amuser dans des jeux gonflables pour une bonne cause. L’activité Bouger pour ceux qui ont faim, qui a pour but d’amasser des denrées pour des familles dans le besoin se déroulait aujourd’hui. Le principe est simple, en échange de denrées, les enfants peuvent participer. Cette année ce sont 7 familles de l’école Sainte-Thérèse et 9 de l’école Christ-Roi qui ont pu bénéficier des denrées amassées. L’année dernière 11 familles avaient démontré des besoins.

Selon Christian Larche de Crapule et malcommode, 2017 marque une année record pour le projet alors que les besoins sont grands. L’entrepreneur a d’ailleurs fait appel à ses collègues pour bonifier le contenu des différents paniers.

«j’ai fait appel à des confrères du club richelieu auquel j’appartiens, on a donc eu des entreprises qui ont bonifié les paniers de Noël de différentes façon avec des donations en argent ou en denrées. Ça a contribué grandement à suffire à la demande » mentionne Christian Larche

À l’école Chris-Roi, plusieurs donateurs se sont joint au projet pour réussir à créer des boites d’une valeur de plus de 300$.

«On a beaucoup de plaisir à le faire, ça a une belle valeur pédagogique, en plus les élèves bougent. On a beaucoup de satisfaction de savoir que les familles vont passer un très beau Noël  » ajoute Steve Marquis, directeur à l’école Christ-Roi

 

Commentaires

Be the first to comment

Laisser un commentaire