La ligue des Justiciers

Les derniers articles par Steve Lévesque (tout voir)

Superman est mort… Le monde ne s’en ai pas encore remis et déjà plusieurs sont divisés, que va-t-on faire sans notre sauveur? D’autant plus qu’une menace est imminente, mais on ne sait trop ce que c’est pour le moment. Batman, aidé de Wonder Woman, se met alors à la recherche d’alliers pour créer une « ligue de justiciers » pour l’aider à combattre cette menace.

La barre est haute pour ce premier film de DC réunissant plusieurs héros d’autant plus que Wonder Woman a connu un énorme succès, nous nous attendons à quelque chose d’équivalent et peut-être même qui le surpassera.

Pas de répits pour nos héros. Dès le début du film nous savons à quoi nous attendre et l’histoire se tient et n’a pas vraiment de temps mort ou du moins ils sont parfaitement imbriqués dans l’histoire et passe inaperçu. Les scènes de recherche d’allier, d’avancement de l’ennemi dans sa quête, de la recherche d’identité de certains personnages suivent très bien le fil de l’histoire, personnellement je n’ai rien à redire.

La fin est peut-être un peu « facile » du moins … malheureusement je ne peux pas vraiment en parler sans vous divulguer un peu de l’intrigue, mais disons que j’aurais aimé un peu plus de difficulté pour la nouvelle ligue.

Évidemment comme nous avons plus ou moins de nouveau venu, la plupart des acteurs jouent très bien leurs rôles. Flash est jeune, insouciant, peureux et drôle tout comme je suis habitué de le voir, par contre, il prendra de la maturité, un peu forcé pas les événements, mais ce n’est pas une mauvaise chose. Cyborg n’accepte pas ce qu’il est, mais il devra se rendre à l’évidence : ses pouvoirs sont de plus en plus fort et il se doit de les utiliser à bon escient. Jason Momoa n’a plus besoin de présentation et a fait ses preuves à maintes reprises, il est parfait dans le rôle d’Aquaman.

Comme je suis le genre de personne à « entrer » dans l’histoire, j’ai tendance à moins remarquer ce qui se passe aux alentours, et la trame sonore en fait partie. Cependant, comme je n’ai pas été agacé par cet aspect, j’en déduit donc que tout était là où il fallait.

Maintenant, est-ce que La ligue des Justiciers est un chef-d’œuvre, je ne pense pas. À mon avis il ne dépasse pas Wonder Woman, mais est au-dessus de plusieurs autres films de super-héros. Ce n’est pas un mauvais film pour autant. J’ai adoré mon expérience et je vous le conseille fortement, il met en place Aquaman que nous verrons dans son propre film en 2018.

Fiche technique

  • Titre original et français : Justice League
  • Titre québécois : La Ligue des Justiciers
  • Réalisation : Zack Snyder
  • Scénario : Chris Terrio et Joss Whedon, d’après une histoire de Chris Terrio et Zack Snyder, d’après les personnages créés par Gardner Fox, Bob Kane, Bill Finger, William Moulton Marston, Jack Kirby, Joe Shuster et Jerry Siegel
  • Direction artistique : Helen Jarvis
  • Décors : Patrick Tatopoulos
  • Costumes : Michael Wilkinson
  • Photographie : Fabian Wagner
  • Montage : David Brenner, Richard Pearson et Martin Walsh
  • Musique : Danny Elfman
  • Production : Charles Roven, Dan Lin, Geoff Johns, Doug Mitchell, Barrie M. Osborne et Deborah Snyder
    • Producteurs délégués : Wesley Coller, Ben Affleck, Christopher Nolan et Jon Berg
  • Sociétés de production : DC Entertainment, Warner Bros., RatPac-Dune Entertainment, Cruel and Unusual Films, Atlas Entertainment et Lensbern Productions
  • Société de distribution : Warner Bros.
  • Budget : 300 millions de dollars (estimation)
  • Pays d’origine : États-Unis
  • Langue originale : anglais
  • Format : couleur
  • Genre : super-héros
  • Durée : 120 minutes
  • Dates de sortie :
    • États-Unis :  (avant-première mondiale à Los Angeles) ; 17 novembre 2017 (sortie nationale)
    • France, Belgique : 
    • Québec : 
  • Classification :
    • France : Tous publics avec avertissement
    • États-Unis : PG-13 (Interdit aux moins de 13 ans)

Distribution

  • Ben Affleck (VF : Boris Rehlinger ; VQ : Pierre Auger) : Bruce Wayne / Batman
  • Henry Cavill (VF : Adrien Antoine ; VQ : Patrice Dubois) : Clark Kent / Superman
  • Gal Gadot (VF : Ingrid Donnadieu ; VQ : Lynda Thalie) : Diana Prince / Wonder Woman
  • Jason Momoa (VF : Xavier Fagnon ; VQ : Louis-Philippe Dandenault) : Arthur Curry / Aquaman
  • Ezra Miller (VF : Gauthier Battoue ; VQ : Louis-Philippe Berthiaume) : Barry Allen / Flash
  • Ray Fisher (VF : Mexianu Medenou ; VQ : Alexis Lefebvre) : Victor Stone / Cyborg
  • Amy Adams (VF : Caroline Victoria ; VQ : Viviane Pacal) : Lois Lane
  • Jeremy Irons (VF : Bernard Tiphaine ; VQ : Jacques Lavallée) : Alfred Pennyworth
  • Diane Lane (VF : Hélène Chanson ; VQ : Anne Bédard) : Martha Kent
  • Ciarán Hinds (VF : Féodor Atkine ; VQ : Bruno Marcil) : Steppenwolf (voix)
  • J. K. Simmons (VF : Jean Barney ; VQ : Pierre Chagnon) : James Gordon
  • Connie Nielsen (VF : Marjorie Frantz ; VQ : Gardy Fury) : la reine Hippolyte
  • Joe Morton (VF : Thierry Desroses ; VQ : Patrick Chouinard) : Dr Silas Stone
  • Amber Heard (VQ : Nadia Paradis): Mera
  • Billy Crudup (VF : Fabrice Josso) : Henry Allen
  • Kobna Holdbrook-Smith (VF : Jean-Baptiste Anoumon) : Détective Crispus Allen
  • Julian Lewis Jones : le roi Atlan
  • Michael McElhatton : un terroriste à la banque
  • David Thewlis : Arès
  • Robin Wright (VF : Juliette Degenne ; VQ : Anne Dorval) : Antiope (non créditée)
  • Holt McCallany : le cambrioleur appréhendé par Batman (non crédité)
  • Marc McClure : officier Ben Sadowsky (caméo non crédité)
  • Jesse Eisenberg (VF : Donald Reignoux) : Lex Luthor (caméo non crédité, scène post-générique)
  • Joe Manganiello : Deathstroke (caméo non crédité, scène post-générique)
  • Doutzen Kroes : Venelia
Commentaires

Be the first to comment

Laisser un commentaire