Christine Moore suspendue de ses fonctions au NPD

Suivez-moi

Francois Munger

Journaliste chez MédiAT
Suivez-moi

Les derniers articles par Francois Munger (tout voir)

La députée néodémocrate Christine Moore a été suspendue de ses fonctions au sein du caucus du NPD aujourd’hui suite à des allégations de conduite inappropriée mises au jour par un journaliste de la CBC. Un ancien combattant reproche à madame Moore d’avoir accusée profité de lui alors qu’il était dans une position vulnérable.

« Plus tôt aujourd’hui, un journaliste chevronné de la CBC a communiqué avec mon bureau au sujet d’allégations formulées par M. Glen Kirkland concernant une conduite inappropriée de la part d’une membre de notre caucus, Christine Moore. Je prends ces allégations très au sérieux et je nommerai un enquêteur indépendant pour mener une enquête équitable et exhaustive.Durant ce processus, les fonctions de Mme Moore en tant que députée du NPD, y compris sa participation à des comités, seront suspendues temporairement. Une fois le travail de l’enquêteur terminé, le rôle de Mme Moore au sein du caucus sera réévalué. » mentionne Le chef du NPD, Jagmeet Singh dans une brève déclaration 

Glen Kirkland a raconté avoir été invité dans le bureau de la députée en 2013 suite à un poignant témoignage. Il affirme s’être alors fait offrir un gin avec insistance, alors qu’il était sous médication. Toujours selon ce qu’il a exprimé, l’élue dans la circonscription d’Abitibi-Témiscamingue l’aurait finalement suivi en soirée à sa chambre d’hôtel où elle aurait passé la nuit.

Kirkland ajoute également qu’il aurait reçu des messages explicites de la part de la députée et que cette dernière se serait rendu le voir à l’improviste.

 

 

Commentaires