L’incendie de la Maison des jeunes causé par des pétards

Suivez-moi

Francois Munger

Journaliste chez MédiAT
Suivez-moi

Selon les informations obtenues par MédiAT, l’incendie qui a complètement ravagé la Maison des jeunes à (MDJ) Amos aurait été causé par des pièce pyrotechniques de petite taille. Selon ce qu’il a été possible d’apprendre, des pétards de type Dancing Devil placé sous la terrasse avant du bâtiment auraient pu causer le brasier. D’autres pétards avaient d’ailleurs été trouvés à proximité du bâtiment lors de l’enquête le lendemain. Ce type de petite pièce en vente à plusieurs endroit produit un effet floral de sol à couleurs changeantes crépitantes selon le site web de la compagnie de feux d’artifice BEM.

C’est un jeune homme de 12 ans qui aurait placé celui-ci avant 23h. L’adolescent, qui était accompagné d’une personne de 16 ans n’aurait pas de lien avec la maison des jeunes et ne fréquentait pas l’endroit. Nos sources confirment également que l’individu aurait eu les capacités affaiblies au moment des faits.

Rappelons que les pompiers d’Amos ont été appelés peu après 1h30 dans la nuit du 8 au 9 juillet.

Le service des communications de la Sûreté du Québec n’était pas en mesure de répondre à nos questions sur cette affaire lundi.

Toujours selon nos sources, l’incendie serait considéré comme non volontaire par le corps policier.

On ignore pour le moment si le bâtiment, qui appartenait à la Ville d’Amos sera reconstruit. La MDJ a temporairement été relocalisée dans un local du complexe sportif.

Commentaires