Le Justicier 2

Les derniers articles par Steve Lévesque (tout voir)

Robert McCall, un agent des services secrets américain, qui est supposément mort, est maintenant chauffeur de taxi, mais dans ses temps libres, il fait justice lui-même pour les personnes de son entourage sans même que ces dites personnes le sache. Sa vie prendra un tournant un peu plus mouvementée lorsqu’il apprendra que son amie a été assassinée.

Quatre ans se sont écoulés depuis le premier opus de cette série et celui-ci avait passé sous mon radar, j’ai profité du fait qu’il passait au petit écran pour connaitre d’avantage le personnage avant d’aller voir le second film. J’ai beaucoup aimé le premier film et j’avais hâte d’aller voir ce dernier.

Alors que je m’attendais à beaucoup d’action, j’ai été un peu déçu car il y en a beaucoup moins que dans le premier, du moins à mon souvenir. Nous en avons dès le début du film puis à la fin, durant le reste du film, c’est plutôt tranquille, McCall est à la recherche de preuves pour trouver les coupables du meurtre de son amie. Ceci dit, les scènes d’actions sont bien exécutées, l’ingéniosité de McCall est digne de MacGyver, il a très bien fait ses devoirs lorsqu’il était dans les services secrets.

Denzel Washington n’a plus à faire ses preuves en tant qu’acteur et il le prouve une fois de plus. Pour ce qui est des autres acteurs/trices, je pense qu’ils ont fait le travail, mais sans plus.

Une autre petite chose qui m’a un peu agacé c’est qu’une scène de la bande annonce ne se retrouve pas dans le film. Je sais que c’est monnaie courante, mais après avoir vu les deux films, je pense que cette scène viens appuyer encore plus le fait que McCall peut être très gentil et lorsqu’il décide d’appliquer « ses règles », il est sans pitié. J’aurais aimé la voir.

Je ne crois pas que ce sera un film à Oscar, mais c’est un bon divertissement qui vaut la peine d’être vu.

Fiche technique

  • Titre original : The Equalizer 2
  • Titre français : Equalizer 2
  • Titre québécois : Le Justicier 2
  • Réalisation : Antoine Fuqua
  • Scénario : Richard Wenk, d’après la série télévisée Equalizer créée par Michael Sloan et Richard Lindheim
  • Photographie : Oliver Wood
  • Décors : Naomi Shohan
  • Distribution : Lindsay Graham et Mary Vernieu
  • Costumes : Jenny Gering
  • Son : David Esparza
  • Montage : Conrad Buff IV
  • Musique : Harry Gregson-Williams
  • Production : Jason Blumenthal, Todd Black, Denzel Washington, Steve Tisch, Mace Neufeld, Alex Siskin et Tony Eldridge
  • Sociétés de production : CBS Films, Escape Artists, Lonetree Entertainment et Mace Neufeld Productions
  • Sociétés de distribution : Columbia Pictures (États-Unis), Sony Pictures Releasing France (France)
  • Budget : 62 millions $
  • Pays d’origine : États-Unis
  • Langues originales : anglais
  • Format : couleur – son Dolby Digital
  • Genre : action, thriller
  • Durée : 121 minutes
  • Dates de sortie :
    • États-Unis : 
    • France : 
  • Interdit aux moins de 12 ans lors de sa sortie en France

Distribution

  • Denzel Washington (VF : Emmanuel Jacomy ; VQ : Jean-Luc Montminy) : Robert McCall
  • Pedro Pascal (VF : Loïc Houdré ; VQ : Frédérik Zacharek) : Dave York
  • Ashton Sanders (VF : Diouc Koma ; VQ : Xavier Dolan) : Miles Whittaker
  • Bill Pullman (VQ : Marc Bellier): Brian Plummer
  • Melissa Leo (VF : Marianne Basler ; VQ : Chantal Baril) : Susan Plummer
  • Orson Bean : Sam Rubinstein
  • Sakina Jaffrey : Fatima
  • Jonathan Scarfe : Resnick
  • Kazy Tauginas : Ari
  • Garrett Golden : Kovac
  • Adam Karst : Ibrahim
  • Abigail Marlowe : Jana Calbert
Commentaires