La fin pour le restaurant La Douce Heure d’Amos

Suivez-moi

Francois Munger

Journaliste chez MédiAT
Francois Munger
Suivez-moi

Après une fermeture précipitée et de nombreux jours sans explications, les clients du restaurant La Douce Heure d’Amos ont finalement eu réponse à leurs questionnements aujourd’hui. Dans un message sur le réseau social Facebook, les propriétaires ont annoncé la fin du commerce.

Ils ont également mentionné que les certificats cadeaux qui avaient été vendus avant les fêtes ne pourraient pas être honorés puisqu’il s’agit d’une faillite. Les responsables de l’entreprise affirment avoir dû se rendre à l’évidence alors qu’un manque à gagner devenait impossible à reprendre.

La Douce Heure avait rouvert ses portes en octobre 2017 après être changée de mains.

Consultez l’intégral du message ici: