Décollage réussi pour Boeing Boeing

CRITIQUE CULTURELLE

Suivez-moi

Francois Munger

Journaliste chez MédiAT
Francois Munger
Suivez-moi

Les derniers articles par Francois Munger (tout voir)

La pièce de théâtre Boeing Boeing des Productions Par la Petite Porte‎ prenait son envol mercredi soir au Petit Théâtre du Vieux Noranda. Le décollage de l’adaptation québécoise de Serge Postigo de la pièce des années soixante de Marc Camoletti jouée par des acteurs d’ici a été fort réussi. Mise en scène par le Rouynorandien Étienne Jacques, la comédie a su déclencher de nombreux rire chez le public présent sur place pour la première avec de nombreuses subtilités dans les mouvements d’accessoires et quelques touches locales au textes.

Les comédiens Pascal Binette, Luc Drolet, Jean-François Cossette, Julie Mercier, Isabelle Rivest et Maude Letendre ont relevé le défi avec brio de camper des personnages colorés.

Fuseau horaires et harem

Bernard, joué par Pascal Binette est un Québécois qui habite à Paris qui s’est composé un véritable petit harem. L’homme fréquente trois hôtesses de l’air (une Espagnole, une Américaine et une Allemande) et profite des différents fuseaux horaires pour voir chacune d’entre-elles individuellement. Un événement viendra perturber tout ça et Bernard, Robert (Luc Drolet) et la bonne (Jean-François Cossette) devront composer avec la situation.

Ils devront tous faire des manœuvres de haute voltige pour arriver à destination.

À voir tout le mois de juin

Les comédiens monteront sur scène les 6-7-12-13-14-19-20 et 21 au Petit Théâtre du Vieux Noranda. Le voyage vaut clairement le coup et des billets sont toujours disponible, il est possible de vous en procurer directement ici.