Phase 1 de la première avenue à Amos : près d’un mois de retard

Suivez-moi

Francois Munger

Journaliste chez MédiAT
Francois Munger
Suivez-moi

Les derniers articles par Francois Munger (tout voir)

Alors qu’il avait été annoncé au printemps que les travaux de la phase 1 de la réfection de la première avenue à Amos (entre boulevard Mercier et rue Principale) devaient être complétés aux alentours du 17 juillet, il a été possible d’apprendre qu’ils accusent une fois de plus du retard.

Selon Régis Fortin, directeur du Service de l’environnement et des services techniques, il faudra plutôt attendre à la mi-août avant que ceux-ci soient complétés. Un retard qui s’explique par la complexité que représente la réalisation des entrées universelles en béton, mais aussi par le fait que l’équipe qui travaille actuellement sur ces entrées prendra la pause des deux semaines de la construction.

Pour ce qui est du pavé uni manquant dans les stationnements dans l’une des portion de la rue, des problèmes d’approvisionnement ont causé un retard. L’entrepreneur n’aurait pas reçu le bon pavé qui avait été commandé pour compléter les cases de stationnement.

Le mobilier urbain (bancs, poubelles, supports à vélo)  demeure aussi à être installé.

Des correctifs

De nombreux lecteurs ont remarqué une faible qualité de la surface bétonnée dans la portion entre la 1re rue Ouest et la rue Principale. De nombreux correctifs seront réalisés dans cette section selon monsieur Fortin pour assurer une finition de qualité. La pluie et les températures froides au moment de couler les trottoir à l’automne 2018 sont à l’origine de la situation.

La phase 2 est dans les temps

Questionné sur la phase 2 du projet, le directeur du Service de l’environnement et des services technique a déclaré que les échéanciers étaient respectés et que tout roulait rondement de ce côté. Il mentionne entre autres que des travaux d’électricité pour la pose des lampadaires débuteraient sous peu. Il a également ajouté qu’on pourrait voir les premiers travaux de coulée de trottoirs la semaine du 22 ou du 29 juillet.