Desjardins s’associe au projet de Maison des jeunes 2.0 à Amos

Image de ce que devrait avoir l'air la prochaine Maison des jeunes
Suivez-moi

Francois Munger

Journaliste chez MédiAT
Francois Munger
Suivez-moi

Les derniers articles par Francois Munger (tout voir)

de gauche à droite Jean-Pierre Frigon instigateur du projet, Bruno Turcotte, du conseil d’administration de la maison des jeunes, françois Sills : président de la Caisse Desjardins d’Amos, Monique Dessureault : présidente du conseil d’administration de la maison des jeunes, Yan Rousseau : du conseil d’administration de la maison des jeunes, Mélise Thivierge, caissière caisse Desjardins d’Amos. Kate Dessureault, directrice générale de la maison des jeunes, Gilles Gaudet, directeur général Caisse Desjardins d’Amos

Un peu plus d’un an après l’incendie qui a complètement détruit la Maison des jeunes d’Amos (MDJ), le milieu se mobilise pour créer un bâtiment sur mesure invitant et chaleureux pour les jeunes. La Caisse Desjardins d’Amos a d’ailleurs décidé de devenir un partenaire important du projet et d’y apporter son soutien à la hauteur de 100 000$.

Rencontré par MédiAT, le directeur général de la Caisse avoue que le projet cadre parfaitement dans les valeurs de Desjardins et dans les orientations votées par les membres lors de la dernière assemblée générale annuelle, soit soutenir la jeunesse et la persévérance scolaire.

«Nous sommes très heureux de contribuer à créer un endroit positif et attrayant pour les jeunes. Pour nous, c’est pas seulement un apport financier, c’est aussi un endroit où il sera possible d’échanger avec les jeunes via des ateliers et des conférence. Nous sommes très fiers, la nouvelle Maison des jeunes Desjardins sera un lieu rassembleur. » mentionne Gilles Gaudet directeur général de la Caisse Desjardins d’Amos

Les responsables du projet de MDJ 2.0 ne cachent pas leur joie face à cette annonce. Pour eux, l’apport de Desjardins apporte aussi des lettres de noblesse à la démarche. Ils mentionnent au passage que Desjardins sera un partenaire important, dans le but de sensibiliser les jeunes, par exemple par le biais d’ateliers sur les budgets.

À ce jour, ce sont plus de 19 partenaires qui ont déjà signifié leur intention de participer à la construction du nouveau bâtiment.

Un bâtiment au goût du jour

Les responsables ont bien l’intention d’offrir un bâtiment moderne aux accents prononcés de bois. À cela s’ajouteront des aménagement extérieurs invitants, dont une terrasse, pour que l’ensemble des jeunes puissent s’y sentir chez eux.

En attente du provincial

Jean-Pier Frigon, instigateur du projet, a confié attendre une réponse du Gouvernement du Québec qui permettrait de lancer la construction. Selon-lui, des démarches ont été entamés le 30 avril 2019, celles-ci demeurent toutefois sans réponse pour le moment. Une confirmation d’un financement gouvernemental permettrait de commencer à ériger le bâtiment. Monsieur Frigon ne cache pas souhaiter pouvoir débuter rapidement la construction.

L’auteur de cet article a lancé, dans le cadre de son anniversaire, en collaboration avec Facebook et PayPal Giving Fund Canada, une campagne de levée de fond pour soutenir financièrement la MDJ

Suivez l’avancement du projet dans les prochains mois alors que notre équipe présentera régulièrement des mises à jour !