TÉLÉ : Vous ne voulez pas manquer le retour de District 31

Chronique

District 31, saison 4 ©Radio-Canada

Vous êtes nombreux, comme moi, à être carrément accro à la quotidienne québécoise District 31. C’est finalement lundi 9 septembre 19h que vous pourrez vous replonger dans l’univers du poste #31. J’ai eu la chance de visionner la première semaine de la saison qui débute lundi et je peux vous dire que celle-si s’annonce une fois de plus chargée.

Que deviendra l’enquêteur Bruno Gagné après les événements tragiques du dernier épisode de la saison précédente? Vous le saurez très rapidement dès les premiers épisodes. On reconnait une fois de plus le récit de l’auteur Luc Dionne pour ses intrigues persistantes, sa trame narrative au ton dramatique et ses revirements de situation inattendu dès la première semaine.

Sans entrer dans les détails pour ne pas voler de  »punchs », on peut toute de suite vous dire que l’on se retrouve trois mois après le dernier épisode, à un moment où les souvenirs de la tragédie sont toujours bien présent.

La chimie et le support des membres du District 31 sont une fois de plus des éléments clés dans les relations entre les personnages. Regards, silences, petites blagues, il est une fois de plus

Évidemment, à travers les intrigues majeures, comme celle entourant Yannick Dubeau dans la saison précédente, la vie quotidienne des policiers se poursuit, avec son lot de cas particulier. Pour cette première semaine, il sera entre autre question de boisson chamanique aux conséquentes douteuses, d’un vol inusité, et d’un bref passage de Laurent Cloutier, qui apportera son lot d’émotion.

La production nous promet aussi que nous verrons très bientôt la nouvelle sergent-détective, Florence Guindon (Catherine Proulx-Lemay), une femme de caractère qui compte plusieurs années de service au sein du SPGM où elle a acquis une solide expertise dans les crimes familiaux.

Bonne écoute dès lundi!

Vous m’en donnerez des nouvelles!