365 jours de peine d'amour

Jour 211 – post-trauma

Je suis prêt à être conquis. Retranché dans mes quartiers depuis que j’ai été atteint par l’obus d’une relation explosée, je capitule et je cesse de combattre. Que l’on foule mes terres et que l’on me capture, j’ai le goût de ne plus m’appartenir, d’être le prisonnier volontaire qui n’a plus la mine basse. Tout autour dorment les cadavres des Jour qui passent et je reste encore debout, dans l’insomnie Lire plus

365 jours de peine d'amour

Jour 210 – Enzo

Ce n’est pas encore très concret et c’est quand tu verras le jour que l’on pourra pleinement te vivre, mais mon filleul, c’est ton parrain qui t’écrit par le biais d’un projet sur la rupture, 365 jours de peine d’amour, alors qu’entre nous deux, l’amour ne fait que commencer, le mien à ton égard étant déjà du domaine de l’inconditionnel. C’est simple, tu n’es même pas parmi nous que je Lire plus

365 jours de peine d'amour

Jour 209 – Déguiser le quotidien

« Des escalopes. » C’est le mot qu’elle cherchait depuis 5 jours pour décrire les petites pièces de porc qui se trouvaient au congélateur depuis sa dernière épicerie. Proposées depuis le début, elles n’ont jamais été du menu. De un, parce que le porc, ce n’est jamais ce qu’il y a de plus tentant et de deux, parce que tout est plus appétissant quand il est décrit correctement. Dans le Lire plus

365 jours de peine d'amour

Jour 208 – Silver Spoon

Jour après Jour, je te prouve que je suis l’enfant-roi de l’amour. Avec mes grands discours, j’expose dans de longues plaintes qu’on m’a enlevé mon joujou sans pour autant expliquer pourquoi je suis en punition. La faute est toujours sur les autres et ce sont les parents qui ne comprennent pas. Debout, en piquet dans le coin, je ne fais que crier ma peine sans articuler, violent dans les pleurs Lire plus

365 jours de peine d'amour

Jour 207 – Les contrastes tièdes

« Few people have the imagination for reality. » Johann Wolfgang von Goethe Certaines situations ne peuvent s’inventer. Quelque part dans le passé Mon monde ne fait que s’écrouler depuis quelques mois, mais c’est sur le point de se terminer. Les rêves de la retrouver se sont enfin estompés parce qu’elle est revenue. Comme par magie, j’ai appliqué la technique de me détacher, non sans peine, pour qu’elle décide de Lire plus

365 jours de peine d'amour

Jour 206 – L’inverse du culte

Depuis le début, j’ouvre les valves de mon romantisme sans compromis. Dans toute l’envergure de mes envies, je comprends que je suis une contradiction, que mes souhaits sont dans la mesure où la vie serait continuellement optimale. Elle ne l’est pas. C’est pourquoi ce que j’expose comme ma vision de la relation à deux apparaît comme plus grande que nature, voire presque inatteignable. Imbibée de l’art et de rares exemples Lire plus

365 jours de peine d'amour

Podcast – épisode 23 – Mûrir dans l’amour comme dans la tragédie

Michaël Bédard reçoit l’un de ses meilleurs amis en Maxime Coulombe. Dans la reprise du rendez-vous manqué de l’épisode 5, ils reviennent sur les étapes de leur amitié. Enregistré dans une chambre d’hôtel devant public, ils se permettent de se taquiner sur leurs échecs et leurs manies respectives. En fin d’entretien, dans deux des moments les plus émouvants de 365 jours de peine d’amour – Le Podcast, Maxime s’ouvre sur son Lire plus

365 jours de peine d'amour

Jour 204 – Relapse

La neige fond plus lentement qu’ailleurs en Abitibi-Témiscamingue. Les médias en ont fait tout un plat sur les différentes plate-formes lors des derniers jours. Pour cause : la folklorique bordée de mai est tombée pour signifier, en trombe, l’arrivée du printemps. Pas trop précoce, il est une pluie juste assez chaude pour éliminer les dernières traces de l’hiver alors que partout en province, le mercure au-dessus de zéro relègue l’hivernage aux Lire plus

365 jours de peine d'amour

Jour 203 – Fuck You

C’est la fête des mères. Ma plume n’a pas oublié. Pour être franc, ce texte n’était pas prévu. Il est né la journée même comparativement à d’autres déjà vieux de 7 jours au moment de la parution. C’est positif parce qu’il est frais de ce que je souhaite te partager aujourd’hui. Le défi est de trouver les mots pour exprimer l’inexplicable relation mère-fils, ce complexe dOedipe qui, heureusement, évolue. Ils Lire plus