365 jours de peine d'amour

Jour 91 – Vider l’eau du bain

Plus les jours passent et plus le temps fait son œuvre. Il faut dire que loin des yeux et de la messagerie, loin du cœur, mais force est d’admettre que la convalescence se poursuit sans que la fin des contacts entre nous soit nécessairement la raison ultime de sa réussite. En fait, elles sont plusieurs, certaines plus subtiles comme d’autres plus fragrantes, la pluralité permettant de pouvoir s’appuyer sur plusieurs Lire plus

365 jours de peine d'amour

Jour 90 – Les années empruntées

La distance est un principe physique qui n’affecte pas toujours l’esprit. Peu importe l’écart qui sépare deux individus, il reste possible, de par la force de l’imagination, d’être présent pour assister aux moments de la vie de ceux qui nous entourent. Une fois racontés, on s’approprie les images de ce que nous n’avons pourtant pas vu, mais dont les détails évoqués par les mots nous permettent de peindre le portrait Lire plus

365 jours de peine d'amour

Jour 89 – Ne pas pouvoir appliquer l’avant

« À tous les « moi » que j’ai croisés, à tous les « toi » que j’ai manqués de peu, à tous les « nous » qui ont existé, respiré et qui se sont évaporés sans être consommés complètement : on est tous de la même humanité. C’est quelque chose à réaliser et à ne pas oublier. Qu’on soit de la même couleur, de la même race, de la même religion, de la même nationalité, du même Lire plus

365 jours de peine d'amour

Podcast – épisode 12 – Les enfants (rescapés) du divorce

Michaël Bédard reçoit l’étudiante en Interprétation théâtrale, Roxane Lavoie, pour discuter des impacts du divorce, rupture non seulement amoureuse, mais familiale, sur les enfants. De sa perspective, elle fait le point sur comment elle a été affectée et influencée par la séparation de ses parents, mais aussi sur les choix déchirants qu’elle a eu à faire à la suite de celle-ci.

365 jours de peine d'amour

Jour 88 – Les étreintes éteintes

« If you had to pick one thing which I know it’s hard, what do you miss most? Her embrace. » Ces quelques mots sont le résultat de la transcription d’une bribe de la conversation captée dans une vidéo devenue virale entre un vieil homme et une caricaturiste. L’artiste pose des questions dans le but d’être en mesure de faire le croquis le plus réaliste possible d’une personne choisie par l’homme mentionné. Lire plus

365 jours de peine d'amour

Jour 87 – Sleepyrinthe

Les jours ne sont plus que de longues nuits puisque mes deux vies semblent en complète fusion. Après les grasses nuitées viennent trop souvent les matinées des longs couteaux, où même la lumière, habituellement alliée politique, ne parvient pas à me sauver, plutôt traîtresse impuissante, rendant le repos erratique. Depuis peu, le passage vers l’autre monde est une détonation des yeux, explosions multiples qui confondent les univers. En d’autres mots, Lire plus

365 jours de peine d'amour

Jour 86 – Labyrêves

Le sommeil est le piège le plus dangereux de notre montée. Qu’elle soit terrestre ou navale, peu importe la dernière métaphore utilisée pour la qualifier, notre ascension vers la guérison est menacée par cette récupération nécessaire à laquelle je dois me prêter quand vient la nuit. Que nous soyons dans la tente que nous avons finalement réussi à monter ou l’arche que nous avons achevé de construire, le sommeil est Lire plus

365 jours de peine d'amour

Jour 85 – Les enfants aux vieilles âmes… sœurs

Dans certaines croyances, l’âme traverse les époques que le corps ne peut franchir. Malheureusement, il est impossible d’en savoir davantage sur ce qu’elle a vécu outre ce que notre enveloppe terrestre nous fournit en terme de souvenirs. Reste qu’il existe de ces ressentis qui dépassent notre vie présente. Ils sont ces impressions de déjà-vu, où le sentiment d’avoir vécu le moment rappelle peut-être une existence passée, ou ces rencontres, parfois Lire plus

365 jours de peine d'amour

Jour 84 – Jack Of All Trades, Master Of None

La peur de l’échec a toujours eu une influence prédominante sur mon comportement. Du plus loin que je me souvienne, elle est en étroite corrélation avec mes diverses prises de décision, mes choix se basant majoritairement sur la possibilité d’éviter d’y faire face puisque je n’ai jamais su comment la gérer. D’ailleurs, elle est intimement liée avec cette pression de performance que l’on retrouve dans toutes les sphères de la Lire plus

365 jours de peine d'amour

Jour 83 – Décevoir

La déception est un sentiment où le résultat est pire pour celui qui le cause que ceux qui le vivent. À juste titre, les déçus détiennent un ascendant sur le décevant parce qu’il est redevable de ne pas avoir été à la hauteur des attentes placés en lui. En position d’infériorité face à l’hégémonie d’autrui, il cherche par tous les moyens à rattraper ce qu’il n’a pu combler, tâche ingrate Lire plus