COVID-19

COVID-19 : Un travailleur de la Fonderie Horne testé positif

La Fonderie Horne a annoncé aujourd’hui par voie de communiqué que l’un de ses travailleurs avait été testé positif à la COVID-19. L’individu avait été en contact avec un membre de la famille qui avait participé aux funérailles du 13 mars du côté de Rouyn-Noranda. La fonderie a tenu a souligner que l’employé en question se porte bien et n’est pas hospitalisé. Depuis le début de la crise, un plan Lire plus

FAITS DIVERS

Un jeune homme de 17 ans porté disparu

La Sûreté du Québec demande la collaboration de la population pour retrouver Zackary Cadotte, 17 ans, de Rouyn-Noranda. Le jeune homme a été vu pour la dernière fois alors qu’il se déplaçait à pied le 27 mars à Rouyn-Noranda. Au moment de sa disparition, il portait une veste beige, un pantalon beige et des souliers rouges. Toute personne qui apercevrait Zackary Cadotte est priée de contacter le 911. Il est Lire plus

COVID-19

GALERIE PHOTO : Les services d’urgences s’unissent pour applaudir le personnel du Centre hospitalier de Val-d’Or

Les membres des services d’urgence ont défilé devant l’Hôpital de Val-d’Or et ont réalisé une haie d’honneur au changement de quart de 16h pour applaudir le travail du personnel du milieu de la santé. Étaient présents: Sûreté du Québec (poste principal et PPCMA) Ambulances Val-d’Or Services pré hospitaliers d’urgence (SPU) Service de sécurité incendie de la Ville de Val-d’Or Service de police de Lac-Simon Contrôleurs routiers

FAITS DIVERS

Un individu interpellé au centre-ville d’Amos pour des propos menaçants

Un homme âgé entre 45 et 50 ans a été arrêté sur la première avenue à Amos vers 13h30 alors qu’il aurait tenu des propos menaçant envers un autre individu. Plusieurs policiers ont été mobilisés au centre-ville pour intercepter l’homme. Une enquête est actuellement en cours pour faire la lumière sur les événements. L’individu est également rencontré par les policiers au moment d’écrire ces lignes.

COVID-19

COVID-19 : Un paramédic a contracté le virus

L’entreprise Dessercom a annoncé lundi soir que l’un de ses paramédics en Abitibi-Témiscamingue avait été testé positif à la COVID-19. Les responsables précisent qu’il est présentement en isolement à la maison et se porte bien. La direction de l’entreprise aurait ouvert rapidement une enquête interne pour retracer les renseignements sur la situation et collabore avec le  CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue et la Direction régionale de la santé publique dans l’enquête épidémiologique. Lire plus