Festival cinema Rouyn-Noranda
CULTURE

Robert Lepage et Philippe Falardeau au Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue

ROUYN-NORANDA-L’homme de théâtre, comédien et cinéaste Robert Lepage et le réalisateur Philippe Falardeau figurent parmi une brochette relevée d’invités d’honneur au 39e Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue, qui débute ce jeudi soir et se termine le 5 novembre prochain. Robert Lepage sera l’invité d’un brunch-conférence le dimanche, 1er novembre, à 11h30. COVID oblige, cette conférence sera offerte à tous gratuitement, en ligne. C’est Martin Guérin, cinéaste témiscabitibien (Voir Ali, Brothers for Lire plus

5f5543ac992d520e1e602ff23a79955c0cb7bba913e1e9bfe97553b0986203b1
AFFAIRES ET PME

La saison de ski sur le point de commencer en Abitibi

BARRAUTE- Si les tests sont concluants, la station de ski Mont-Vidéo, à Barraute en Abitibi, pourrait battre son record pour l’ouverture la plus hâtive, qui avait eu lieu le 15 novembre l’an dernier. Depuis dimanche, les opérateurs de canons à neige ont commencé des tests pour vérifier la durabilité de la neige artificielle au centre de ski. Les conditions ont été particulièrement favorables la nuit dernière et mardi, alors que le Lire plus

Festival cinema Rouyn-Noranda
CULTURE

Le Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue en chair et en os

ROUYN-NORANDA-Les cofondateurs du Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue, qui débute ce samedi, 31 octobre, prennent le pari de tenir un Festival «en chair et en os», c’est-à-dire avec un public en salle, même cette année. «Nous sommes le seul festival de cinéma au Québec a accueillir le public en salle, affirme non sans fierté l’un des cofondateurs, Guy Parent. On demeure toujours un peu inquiets, car on ne sait Lire plus

Infirmière
Nouvelles

Réorganisation majeure et temporaire des services infirmiers en Abitibi-Témiscamingue

ROUYN-NORANDA-Aux prises avec un manque chronique de personnel infirmier, qui date de bien avant la pandémie de COVID-19, le Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Abitibi-Témiscamingue (CISSS-AT) annonce une réorganisation de ses services pour une période de trois mois. Le CISSS-AT prévoit, pour 2020-2021, un manque à gagner de 160 infirmières (Équivalent temps plein), ce qui représente 20% des heures travaillées, ou une infirmière sur cinq. En Lire plus

ENVIRONNEMENT

Encore trop d’émissions d’arsenic à la Fonderie Horne, selon une étude

ROUYN-NORANDA-La Direction régionale de la Santé publique en Abitibi-Témiscamingue a remis la deuxième partie de son rapport sur les émissions d’arsenic à la Fonderie Horne, à Rouyn-Noranda. Selon l’étude, les citoyens du quartier avoisinant la fonderie de cuivre, le quartier Notre-Dame, ont un taux d’imprégnation à l’arsenic quatre fois plus élevé que la moyenne. Alors que la première phase touchait les enfants de 9 mois à 6 ans, la seconde Lire plus

AFFAIRES ET PME

De plus en plus d’Autochtones dans les mines du Québec

VAL-D’OR-Le nombre d’Autochtones travaillant dans les mines du Québec a augmenté de façon considérable entre 2014 et 2018. C’est l’un des constats qui se retrouvent dans un rapport rendu public cette semaine par l’Association minière du Québec. Au total, le nombre d’employés Autochtones est passé de 258 à 459, ce qui représente une hausse de près de 78% en quatre ans. Selon la PDG de l’Association minière, Josée Méthot, plusieurs Lire plus

Commission Viens
COMMUNAUTÉ

Mort de Joyce Echaquan : Québec savait, croient d’ex-membres de la Commission Viens

VAL-D’OR-Un groupe d’ex-membres de la Commission Viens affirment que le gouvernement Legault savait que des incidents à caractère raciste avaient eu lieu à Joliette avant la mort de Joyce Echaquan. Dans une lettre ouverte, dont la presse canadienne a obtenu copie, les ex-membres dénoncent également la mollesse de la ministre des Affaires autochtones, Sylvie d’Amours, face aux 142 appels à l’action du rapport de la Commission, déposé le 30 septembre Lire plus

Ce9e9eb201876a3af0776d2fe6b2a586366dffa4061d521b99b9f5f720cc999f
COMMUNAUTÉ

Pensionnat autochtone: collaboration entre communautés pour un lieu de commémoration

ST-MARC-DE-FIGUERY-La municipalité de St-Marc-de-Figuery en Abitibi travaille à accueillir un lieu de recueillement sur le terrain de l’ancien pensionnat, grâce à une collaboration avec les communautés Abitibiwinni de Pikogan et Anishinabeg de Lac-Simon. «On voulait transformer du négatif en positif, explique l’ancien pensionnaire Johnny Wylde, l’un des membres de la communauté de Pikogan à l’origine de ce projet. En transformant le terrain en lieu de commémoration, ça va permettre un Lire plus

Img 20200921 102011
AFFAIRES ET PME

Usine Résolu d’Amos : pas de relance avant le printemps 2021

AMOS-L’usine de papier journal de Produits forestiers Résolu, d’Amos, ne retournera pas en production avant le printemps 2021. C’est ce qui ressort de la rencontre tenue lundi après-midi entre les dirigeants de Résolu, les représentants syndicaux Unifor, le maire Sébastien D’Astous et la députée Suzanne Blais. L’usine est fermée depuis le 19 avril dernier, et depuis, 160 travailleurs sont au chômage. La demande en papier journal a chuté de 40% Lire plus

2d6b776cac2dc5f27c6ddba6a1b728e943e4a338cdb7351e4093df1295730e7d
AFFAIRES ET PME

Une nouvelle technologie d’extraction minière plus propre

ROUYN-NORANDA-Le Centre technologique des résidus industriels (CTRI), relié au Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue, planche sur une nouvelle technologie qui rendrait l’extraction minérale plus propre. Divers partenaires gouvernementaux et l’entreprise privée suisse SELFRAG ont investi au total 1,53 M$ pour soutenir le projet. L’innovation se situe à l’étape du concassage-broyage du minerai. Grâce à de l’électricité emmagasinée, il est possible, via des hautes puissances pulsées, de libérer les substances nobles de la Lire plus