Amos : annonce du parc thématique Anisipi

20220502 114348
Photo : MédiAT.

Le parc thématique Anisipi verra le jour dans la MRC d’Abitibi grâce à un investissement de plus de 2 millions de $.

Annoncé lors d’une conférence au Théâtre des Eskers lundi le 2 mai, le projet, qui sera accessible au public dès le 8 juillet, prendra la forme d’œuvres immersives afin mettre en valeur l’eau du territoire.

Un projet collaboratif

Fait en collaboration avec Pikogan et le gouvernement du Québec, entre autres, le projet présentera le plan morphologique, historique et patrimonial des sources d’eau de la MRC en expliquant sa formation et l’importance de la préserver.

La députée d’Abitibi-Ouest, madame Suzanne Blais était présente à l’événement au nom de la ministre du Tourisme, madame Caroline Proulx, ainsi qu’au nom de la ministre de la Culture et de la Communication, madame Nathalie Roy. Elle annonçait effectivement la somme de 2 millions de $ investie pour le projet. Madame Blais confie :

« Nos entrepreneurs sont créatifs et visionnaires. Ils ne manquent pas d’idées pour rehausser notre offre touristique, et le projet annoncé aujourd’hui en est la preuve flagrante. La région d’Amos peut compter sur l’une des eaux les plus pures au monde, et je suis très fière qu’elle soit mise en vedette de façon si ingénieuse! C’est avec joie que nous appuyons l’initiative exceptionnelle du parc thématique Anisipi, fruit d’un travail de plusieurs années. Notre magnifique territoire regorge d’attraits qui ne demandent qu’à être découverts, et cette mise en valeur de l’or bleu y contribuera certainement. »

Le maire d’Amos, monsieur Sébastien d’Astous, était également présent pour l’événement. Celui-ci souligne :

« Le projet Anisipi deviendra un moteur pour le développement touristique territorial et contribuera au rayonnement de l’ensemble de la MRC d’Abitibi. […] J’invite les touristes d’ici et d’ailleurs à venir en grand nombre explorer Anisipi et ses parcours à la découverte de l’eau. »

Des investissements substantiels

Près de 1,8 millions de $ proviennent du Programme de soutien aux stratégies de développement touristique, volet 2 – Appui à la Stratégie de mise en valeur du tourisme événementiel.

270 000$ s’y ajoutent, provenant de l’Entente de développement culturel conclue entre le ministère de la Culture et des Communications et la Ville d’Amos, en collaboration avec Pikogan.

Quatre zones d’expériences immersives

Les quatre zones d’expériences immersives sont les suivantes :

  • le Puits : « chorégraphie de sons et lumières qui invite à suivre le parcours de la rivière souterraine coulant au cœur de l’Esker » ;
  • la Plage : « sculpture qui prend vie dans un ballet de lumières et qui propose de remonter le temps jusqu’à la naissance du lac Beauchamp, magistral héritage des glaciers » ;
  • le Refuge : « visite du repaire de l’homme qui parlait avec les loups, pour observer le territoire abitibien tout en se laissant bercer par les chants et les cris des bêtes » ;
  • le Tipi, situé à Pikogan, communauté abitibiwini/anicinabe : « à travers des projections et des ombres, histoire initiant les visiteurs à la culture, aux valeurs et à la sagesse des premiers habitants de la région relativement au respect de l’eau et de l’écosystème. »

anisipi beautyshot comms pikogan 220421 aspect ratio 800 520

Dernière modification le 2 mai 2022 16:09