Dimanche, 26 mai 2024

Deux femmes arrêtées suite à une tentative de fraude

Dernière mise à jour: • Publié:
Équipe MédiAT
Équipe MédiAT
MédiAT
Partager cet article

Ce mardi, la Sûreté du Québec a avisé la population d’être vigilante, car ils ont reçu plusieurs signalements concernant des plaintes de fraudes auprès de personnes aînées.

L’excellent travail d’équipe effectué entre les patrouilleurs, les enquêteurs de poste et les enquêteurs de la division des enquêtes sur les crimes majeurs de l’Abitibi-Témiscamingue additionnés à la vigilance et la coopération des citoyens, ont permis aux policiers, le soir même, de procédé à l’arrestation de deux femmes prise en flagrant délit en train de commettre ce genre de fraude.

Les deux suspectes âgées de 21 et 22 ans, résidentes du secteur de Longueuil ont été libérées et devraient revenir à la cour à une date ultérieure pour la suite des procédures. Des accusations reliées à la fraude pourraient être déposées contre elles.  

À la suite des arrestations, les policiers ont saisi :

  • Un bâton télescopique
  • Des documents reliés aux fraudes
  • Des cellulaires
  • Deux véhicules comme bien infractionnel
  • Près de 3500 dollars canadiens

Les fraudeurs ont recours à des stratagèmes variés pour arriver à leurs fins et soutirer de l’argent à leurs victimes. Lorsqu’ils utilisent ces arnaques, les fraudeurs profitent de la vulnérabilité de certaines personnes âgées pour leur mettre de la pression.

C’est pourquoi il faut s’assurer de toujours faire les vérifications nécessaires avant de faire confiance à quiconque.

Voici quelques conseils de prévention :

  • Ne remettez jamais d’argent à un inconnu ou à une personne dont vous n’avez pas vérifié l’identité.
  • Si un individu prétend agir au nom d’un organisme, communiquez directement avec l’organisme.
  • Ne divulguez jamais de renseignements personnels à un individu qui ne peut prouver sa légitimité.
  • Lorsque quelqu’un se montre trop insistant ou même insolent (par exemple : il exige votre réponse sur le champ), ne lui faites pas confiance.
  • Appelez les parents, un autre membre de la famille ou des amis de la personne afin de vérifier la validité de l’histoire qui vous a été présentée.

La Sûreté du Québec invite les citoyens à consulter la section Conseils de son site Web (www.sq.gouv.qc.ca) afin d’en apprendre davantage sur la fraude ou consulter le site web du Centre antifraude du Canada au www.centreantifraude.ca.