Jeudi, 30 mai 2024

Feux de forêt de Lebel-sur-Quévillon

Dernière mise à jour: • Publié:
Guylaine Beauchemin
Guylaine Beauchemin
MédiAT
Partager cet article

Lebel-sur-Quévillon, Québec - Lors d'une visite sur place, nous avons pu constater l'étendue dévastatrice des feux de forêt qui ont balayé la région au cours des derniers mois. Un désastre d'origine naturelle, déclenché par la foudre, qui a englouti plus d'un demi-million d'hectares de précieuse forêt. Bien que les feux soient actuellement contenus, ils ne sont pas encore totalement maîtrisés.

Sur les lieux, nous avons rencontré les équipes de secours, dirigées par un contingent américain spécialisé dans la gestion des incendies. Environ 150 experts Sud-Coréens ont été soutenus par 150 Américains, unissant leurs forces pour lutter contre les flammes destructrices. Actuellement, l'équipe attend avec impatience l'arrivée de drones équipés de caméras infrarouges, capables de détecter toute chaleur persistante dans la litière du sol, révélant ainsi d'éventuels foyers cachés.

Ce drame environnemental permettra à la nature de reprendre progressivement son cours et de se régénérer.

   « Les premières plantes à repousser sont les fougères, dont la croissance rapide permettra de créer une ombre propice au développement des autres végétaux. » selon l'agent de liaison Léon LeBlanc du Nouveau-Brunswick ». 

Cette renaissance végétale représente un espoir au milieu de la destruction, offrant la perspective d'un avenir plus vert pour Lebel-sur-Quévillon.

Cependant, les conséquences humaines de cette catastrophe sont également profondément marquantes. La ville de Lebel-sur-Quévillon a été évacuée à deux reprises, plongeant ses habitants dans une situation difficile. Lors de la première et deuxième évacuation, qui ont duré un mois dans sa totalité, les résidents ont été hébergés dans des centres sportifs, dormant sur des lits de camp de fortune. Privés de revenus, ayant quitté leurs emplois pour une durée indéterminée, beaucoup d'entre eux ont éprouvé des difficultés financières, se retrouvant dans l'incapacité de subvenir à leurs besoins essentiels.

Les nouveaux arrivants dans la région ont également été touchés, ne satisfaisant pas aux exigences des 700 heures de travail nécessaires pour bénéficier des prestations de chômage. Le maire de Lebel-sur-Quévillon, Guy Lafrenière, a souligné que des organismes ont apporté une aide financière à ces personnes désemparées face à cette situation désastreuse. Dans de telles circonstances, l'entraide et la solidarité jouent un rôle essentiel, apportant un soutien précieux aux sinistrés.

La revitalisation de Lebel-sur-Quévillon, à la fois sur le plan environnemental et humain, s'annonce comme un défi majeur pour la communauté locale. Cependant, avec l'engagement et l'appui des résidents, des organisations et des autorités, il est certain que cette ville se relèvera plus forte que jamais. La résilience de la nature et de l'esprit humain est mise à l'épreuve, mais ensemble, ils se frayeront un chemin vers la renaissance de Lebel-sur-Quévillon.

Regardez l'émission Enjeux d'icitt afin d'entendre les différents intervenants.