Lundi, 20 mai 2024

MRC d'Abitibi: Plus de 270 000$ distribués à des entreprises touristiques

Publié:
Joanie Duval
Joanie Duval
Journaliste
Chalet flottant de l'entreprise Audacieuses Évasions à Preissac. (Image tirée de la page Facebook de l'entreprise).
Partager cet article

Dans le cadre du Projet d’aide aux petites entreprises touristiques (PAPETR), la SADC Harricana et la Chambre de commerce et d’industrie du Centre-Abitibi ont distribué, de janvier à mars 2023, une somme de 270 947$ sous la forme de contributions non remboursables à dix entreprises touristiques de la MRC d’Abitibi.   

Cette aide financière a généré des retombées économiques de près de 1,2 M$, et a également permis de créer 16 emplois jusqu'à maintenant.

La jeune entreprise Audacieuses Évasions, située à Preissac, a ainsi pu faire l'acquisition de quais flottants pour y installer des unités d’hébergement sur l'eau, disponibles pour la location.

«En démarrant le projet de Audacieuses Évasions, nous avions le désir de donner l'opportunité à nos clients de vivre ce que nous avions toujours rêvé; louer un chalet flottant, le temps d'une journée, à prix abordable pour déconnecter de la réalité. L'aide financière reçue par le PAPETR a permis de propulser l'entreprise et de faire de ce rêve une réalité. Depuis le 29 juin, nous offrons à nos clients des évasions audacieuses à la hauteur de leurs besoins de déconnexion», s'est réjouie Sonia Houle, responsable de Location Audacieuses Évasions.

Le Dispensaire de la Garde à La Corne, avec l'aide obtenue, a pu se doter d’équipements technologiques avec des outils d’intelligence artificielle pour bonifier l’animation et la visite du site, tandis que Fondation Héritage de la cathédrale d'Amos a pu acquérir un système de sonorisation.

Du côté de Code César jeu d’évasion à Amos, l'aide du PAPETR a été investie dans de nouvelles infrastructures pour les décors et des équipements technologiques pour les animations. 

La Ferme Chalpagas (St-Félix-de-Dalquier), le Labyrinthe des insectes (Amos), Boréalait (St-Félix-de-Dalquier), Caroline Arbour, joaillière (Amos), la Miellerie de la Grande Ourse (St-Marc-de-Figuery) et la Corporation des fêtes et festivals d’Amos – H2O le Festival (Amos) sont les autres attraits touristiques qui ont reçu l'aide financière. Ces entreprises ont toutes pu avec les montants octroyés, agrandir ou rénover leurs bâtiments existants pour élargir leur offre touristique.

À l'échelle provinciale, c'est 1 040 entreprises touristiques des milieux ruraux et urbains qui ont pu bénéficier de contributions non remboursables du PAPETR.