Mercredi, 22 mai 2024

Normétal : Feux, Espoir et Legault

Publié:
Guylaine Beauchemin
Guylaine Beauchemin
MédiAT
Partager cet article

Le 17 juillet, François Legault, premier ministre du Québec, s'est rendu à Normétal pour évaluer les récents dégâts des feux de forêt. Durant sa visite, il a rencontré les citoyens touchés, les représentants de la Sopfeu, les pompiers locaux et le maire, témoignant de son soutien.

Sa visite à Normétal visait à évaluer la manière dont la municipalité et ses habitants ont géré les feux de forêt, qui ont approché à seulement 500 mètres de la localité. François Legault souhaitait également s'immerger dans la communauté d'Abitibi-Ouest, non seulement pour recueillir les récits et le courage des résidents, mais aussi pour comprendre leurs pertes matérielles et en équipement.

Dans ce contexte, le premier ministre a écouté attentivement la directrice des pompiers volontaires, Doris Nolet, le maire Ghislain Desbiens et les représentants de la Sopfeu, obtenant ainsi des informations essentielles pour son point de presse à venir.

François Legault a salué l'esprit de solidarité de la région, soulignant que très peu de résidents ont eu recours aux centres d'hébergement, préférant trouver refuge chez leurs proches. 

« Quelle belle démonstration de solidarité des gens d’Abitibi-Témiscamingue ! » Le premier ministre souligne avec admiration cet empathie.

 

Réponses au point de presse

En réponse aux questions des journalistes, le premier ministre a évoqué des mesures à prendre pour mieux se préparer aux sinistres tels que les feux de forêt. Il a notamment mentionné la possibilité de créer des tranchées stratégiques pour empêcher les feux de s'approcher des maisons. Il a également abordé les partenariats internationaux mis en place pour faire face aux feux et a exprimé sa confiance quant à l'avenir de la province en matière de lutte contre les changements climatiques.

Programmes d'aide financière

Monsieur Legault a également évoqué les programmes d'aide financière mis en place pour les évacués et les entreprises touchées par les feux, ainsi que les efforts déployés pour maintenir la production hydroélectrique et éolienne.

Pertes matériels

Malgré les défis posés par les feux de forêt, aucune maison n'a été touchée à Normétal, bien que les camps de chasse aient été détruits. Le premier ministre a exprimé son inquiétude concernant les feux en cours à la Baie-James, en particulier pour les infrastructures d'Hydro-Québec.

Finalement, François Legault a conclu sa visite en soulignant les efforts de plus de 1000 personnes qui ont travaillé à la Sopfeu tout au long de l'été et en montrant son engagement envers la sécurité et la résilience de la province.

Regardez le reportage complet.