Mercredi, 22 mai 2024

Adéquat: Un studio d'enregistrement par des artistes et pour les artistes

Publié:
Joanie Duval
Joanie Duval
Journaliste
Shawnee Jacques-Godard et Guillaume Laroche étaient bien fiers de l'engouement suscité par l'ouverture de leur studio d'enregistrement.
Partager cet article

Les artistes Shawnee Jacques-Godard et Guillaume Laroche ont inauguré mercredi matin leur nouveau studio d’enregistrement professionnel sur la rue Principale à Rouyn-Noranda. En soirée, les lieux se sont remplis pour le 5 à 7 d’ouverture.

Le Studio Adéquat offre une large gamme de services qui permettra de réaliser toutes les étapes de projets musicaux ou autres sans avoir à se déplacer dans les grands centres. Ils offrent également des services de location de studio pour par exemple enregistrer un podcast, des formations en création musicale et de la création sur mesure. Le duo travaille ensemble depuis plusieurs années et ont accumulé tout un bagage d’expériences.

« Shawnee et moi ça fait dix ans qu’on fait de la musique ensemble. On a eu un band qui s’appelait Vertige qu’on a tourné pendant cinq ans. Ensuite, on a continué à faire beaucoup de musique ensemble, puis de fil en aiguille à la maison on a commencé à acheter un micro, acheter quelques affaires et se monter un studio. À un moment donné, on s’est dit tant qu’à faire un studio à la maison, la solution ça va être d’en faire un studio, pendant qu’il y a de la demande, et elle va continuer à grandir cette demande », a raconté Guillaume qui a lancé son premier album l’année dernière.

« Avec le projet de Guillaume on a vu le manque qu’il y avait ici. Il a fallu monter à Montréal pour enregistrer son album et moi aussi j’ai fait mon album mais tout seul ici. J’ai tout fait moi-même et je trouvais qu’il manquait de ressources. Pour les artistes en région c’est dur quand t’as un petit projet et que t’as pas les moyens de monter à Montréal pour l’hébergement, le transport, etc. pour réaliser ton projet, c’est décourageant un peu. En revenant de Montréal avec Guillaume, on s’est dit qu’on devrait partir un studio, parce que ça fait longtemps qu’on travaille ensemble, ça fait 10 ans qu’on fait de la musique ensemble. On s’est dit, je ne vois pas avec qui d’autre je partirais ce projet-là, je n’y arriverai pas tout seul, on le fait ensemble », a ajouté Shawnee.

De qualité et abordable

Les cofondateurs ont beaucoup de projets pour leur studio et ils désirent offrir de la qualité aux créateurs de l’Abitibi-Témiscamingue. Bien que leur équipe de travail se résume à eux deux pour le moment, ils savent s’entourer de solides personnes ressources qu’ils ont côtoyé pour leurs projets respectifs.

La communauté artistique a d’ailleurs tout de suite démontré de l’intérêt au projet, il y aurait même déjà une liste d’attente pour l’utilisation des services du studio. Plusieurs ont également offert leurs services en tant que musiciens.

« Ce qui me tient particulièrement à cœur c’est d’offrir aux artistes la chance de réaliser leur projet, mais je sais que ce n’est pas ça qui va générer le plus de revenu. C’est pour ça que j’aimerais approfondir plus d’avenues pour justement permettre aux artistes de payer moins cher pour nos services», a précisé Shawnee qui rêve de démarrer une maison de disques pour les artistes de la région dans quelques années.

« On fait de la musique depuis longtemps, on s’y connaît en musique, mais quand on parle de studio d’enregistrement il y a quand-même une expertise qu’il nous faut. Je pense qu’on est allé la chercher et on va continuer à aller la chercher, parce qu’on n’en aura jamais assez de se perfectionner dans tout ce qui est enregistrement », a affirmé Guillaume.

Transmettre leur passion

Les deux musiciens sont également présents pour une deuxième année avec les jeunes de l’école secondaire d’Iberville pour leur ouvrir des avenues dans la création de musique rap. Guillaume continue son travail d’enseignement, lui qui a enseigné le français aux ados quelques années.

« L’année passée, on a commencé à donner des ateliers de beatmaking (à l’école d’Iberville), parce que Shawnee est beatmaker et il excelle là-dedans, donc le fait d’aller dans les écoles et de proposer des ateliers où les jeunes apprennent comment on fait ça un beat de rap, comment on fait des rythmes, comment on crée des boucles. En ouvrant le studio, on voulait permettre aux jeunes d’avoir accès à ce genre de technologie, à ce savoir-là », a-t-il déclaré.

« On a eu des élèves qui sont passés ce soir, c’est le fun de voir ça grandir en eux. Ça me fait chaud au cœur de les voir revenir au cours cette année », s’est également réjoui Shawnee. 

Les jeunes avaient l’air en effet émerveillés par les nouvelles installations du Studio Adéquat. 

Pour en savoir plus, consultez le site web et les réseaux sociaux de la nouvelle entreprise.

Galerie photos