Lundi, 27 mai 2024

Entente historique entre Première Nation Abitibiwinni et Agnico Eagle

Publié:
Guylaine Beauchemin
Guylaine Beauchemin
MédiAT
Monik Kistabish, Cheffe de la Première Nation Abitibiwinni et Daniel Paré, vice-président, Québec d’Agnico Eagle
Partager cet article

Une première pour la Première Nation Abitibiwinni qui vient de conclure une entente de collaboration avec Mines Agnico Eagle Limitée.

Les dirigeants d’Agnico Eagle ont rencontré la Cheffe Monik Kistabish dans les lieux de Pikogan le 28 août dernier, pour annoncer la signature de cette entente qui implique l’établissement d’une relation harmonieuse et à long terme.

« J’ai beaucoup de gratitude pour les Conseils qui ont frayé le chemin pour nous les anciens chefs […] Je suis signataire aujourd’hui, mais il y a un travail en arrière de plusieurs années qui a été fait », mentionne la Cheffe Monik Kistabish de Première Nation Abitibiwinni.

Cette entente vise à maximiser les échanges et les opportunités entre les parties, dans le cadre des activités du complexe minier LaRonde, et à favoriser le développement durable de Première Nation Abitibiwinni.

« Une entente comme ça s’inscrit beaucoup dans la vision et les intentions qu’on a chez Agnico Eagle de participer et contribuer dans les communautés dans lesquelles on opère », explique Daniel Paré, vice-président, Québec d’Agnico Eagle.

3 piliers

L’entente de collaboration a été créée sur trois piliers, notamment la formation d’opportunités d’emplois et d’affaires, la protection de l’environnement et la contribution financière annuelle qui viendra favoriser le développement durable d’Abitibiwinni pour la réalisation de projets structurants.

Partenaires clés

D’une durée d’environ 20 ans, cette entente s’inscrit dans le cadre de la Politique d’engagement d’Agnico Eagle avec les peuples autochtones. C’est également la vision de Première Nation d’Abitibiwinni de devenir un partenaire clé de l’industrie minière qui opère sur son territoire traditionnel pour faire respecter ses droits et ses responsabilités de protéger son territoire pour les générations à venir.

Regardez l'entrevue complète.