Lundi, 20 mai 2024

La Chaise des générations a maintenant une place au conseil municipal de Val-d'Or

Publié:
Joanie Duval
Joanie Duval
Journaliste
Photo: Courtoisie de Mères au front Val-d'Or
Partager cet article

Le mouvement décentralisé Mères au front, accompagné d’enfants ayant participé à la démarche, a remis une Chaise des générations au conseil de la Ville de Val-d’Or, lors de la séance de lundi dernier, afin qu’une place symbolique autour de la table du conseil municipal soit réservée à la prochaine génération.

Mères au front de Val-d’Or souhaite ainsi rappeler aux élus de tenir compte de l’impact de leurs décisions sur leur avenir et les inciter à garder le cap sur les questions liées à la préservation de la biodiversité, la réduction des GES, la prévention de la pollution et la justice climatique intergénérationnelle.

« La Chaise des générations donne de l’espoir et du pouvoir aux enfants qui ont besoin d’être entendus et de sentir qu’ils participent aussi à la transition verte et juste », a expliqué Sophie Richard-Ferderber, membre du groupe Mère au front local de Val-d’Or.

S'inspirant de la nature et des éléments de la faune et de la flore auxquels ils tiennent, des enfants allochtones et autochtones de 4 à 14 ans se sont rassemblés à l’immeuble Kijaté lors d’une journée pédagogique pour décorer une chaise usagée avec des matériaux récupérés. 

Le projet leur a permis d’exprimer leur potentiel artistique et d’articuler leurs attentes face aux enjeux environnementaux. 

Le conseil municipal de Val-d’Or s’est engagé à placer la Chaise en permanence autour de la table du conseil municipal et à tenir compte de l’impact sur l’environnement et les générations futures dans toutes leurs décisions. 

La Chaise des générations est un projet porté par Mères au Front dans toutes les villes du Québec, inspiré d’une initiative de l'équipe du maire de Québec Bruno Marchand. 

Galerie photos