Samedi, 25 mai 2024

La jeunesse mise de l'avant en Abitibi-Ouest

Publié:
Joanie Duval
Joanie Duval
Journaliste
Photo: Nifty Productions
Partager cet article

La MRC d’Abitibi-Ouest a dévoilé vendredi dernier sa Stratégie jeunesse en milieu municipal 2023-2028 et, du même coup, a procédé au lancement de l’aménagement LE TRAVAIRE ESPACE PUBLIC de La Sarre.

Le plan d’action qui s’étale sur cinq années a pour but de faire de l’Abitibi-Ouest un endroit où les jeunes auront envie de s’impliquer dans la vie municipale de leur milieu pour en améliorer la qualité de vie et créer un sentiment d’appartenance.

Au cours des mois de travail qu’ont nécessité la création de la Stratégie jeunesse, plus de 400 jeunes âgés entre 12 et 35 ans ont été consultés pour connaître leur vision et leurs besoins. C’est en s’appuyant sur les résultats de cette consultation qu’un Comité consultatif jeunesse, composé de 10 jeunes, a développé le document stratégique. 

« L’importance de la jeunesse n’est ni un cliché, ni un discours à la mode, mais bien le reflet d’une incontournable réalité. Désormais, clamer haut et fort que la place des jeunes est importante ne suffit plus. De nouvelles actions s’imposent, l’inertie n’a plus sa place. Toutefois, l’adéquation entre jeunesse et avenir prometteur ne peut se réaliser que si les jeunes disposent de leviers leur permettant de réaliser leurs rêves, d’atteindre leurs aspirations », a soutenu Jaclin Bégin, préfet de la MRC d’Abitibi-Ouest.

LE TRAVAIRE ESPACE PUBLIC 

Un aménagement accessible en tout temps à la population pour pouvoir socialiser, travailler ou étudier, a été réalisé à La Sarre. Trois autres structures semblables seront aménagées à Macamic, Normétal et Palmarolle.

LE TRAVAIRE ESPACE PUBLIC découle directement de la consultation réalisée dans le cadre de la Stratégie jeunesse. L’idée a été élaborée en collaboration avec Le collectif territoire, alors que le concept a été développé par le Comité. C’est le Carrefour jeunesse emploi d’Abitibi-Ouest qui s’est chargé du déploiement du projet.

La participation financière du Secrétariat à la jeunesse du Québec pour un montant de 40 000$ pour la Stratégie jeunesse et de 17 500$ pour la phase de conceptualisation des espaces publics, a rendu possible ces réalisations.

Galerie photos